Les premiers pas de l’Université Canadienne au Congo

1
1178

L’Université Canadienne au Congo (UCA), dont le siège est situé sur la 1ère rue Limete résidentiel, dans la commune de Limete, a officiellement ouvert l’année académique 2013-2014, le samedi 19 octobre. C’était en présence de plusieurs personnalités, notamment le président de son Conseil d’Administration, King Kuba  Munongo, le Recteur Mbemba, le Directeur de cabinet du ministre de l’ESURS, le Doyen de la faculté de Droit, le Secrétaire général à la Recherche Scientifique, etc.

Dans son mot ce circonstance, King Kuba Munongo a rappelé que pendant deux ans, c’était l’anxieuse attente de la matérialisation de ce projet, au regard des défis matériels, techniques et financiers à relever. Il a avoué que les inquiétudes de tous ont finalement été balayées car l’UCA accueille déjà ses premiers étudiants.

Selon lui, l’originalité de son établissement réside dans le programme d’enseignement qui va être appliqué, lequel inclut les systèmes « LMD », qui à leur tour favorisent la mobilité des ressources humaines à l’ère de la mondialisation.

Le PCA a précisé que l’UCA est un établissement privé, membre du groupe des écoles d’alliance canadienne. Sa devise est fondée sur les valeurs et compétences et elle a déjà scellé un partenariat scientifique avec des universités canadiennes et indiennes.

A en croire le PCA, l’UCA symbolise l’excellence, laquelle est assise sur une plate-forme composée d’éminents professeurs appartenant à de grandes universités du monde. Elle est prête à répondre aux défis de formations générales dont a besoin le Congo pour son développement intégré.

De son côté, le Recteur Mbemba a souligné que l’UCA vise à exceller aux plans national qu’international. Pour ce faire, elle compte dispenser un enseignement de qualité par la recherche continuelle et le respect de l’éthique.

            Grâce à sa devise « Education is light », qui se traduit par l’éducation est la lumière, elle place l’étudiant au centre de tout. Il a fait savoir que dès sa première année d’existence, l’UCA organise les facultés de droit et d’administration des affaires ainsi le troisièmes cycle de maîtrise.

Au nom du ministre Chelo de l’ESURS empêché, son Directeur de cabinet a pris acte de l’effectivité de l’UCA. Il a toutefois rappelé que comme souligné à l’occasion de l’ouverture de l’année académique 2013-2014 à Kisangani, les directives contenues dans la circulaire 015 devraient être respectées à la lettre, car celles-ci constituent la feuille de route de tous les établissements d’enseignement supérieur en RDC. Il a conclu en martelant que cette année académique est placée sous le signe de la bonne gouvernance et de la lutte contre les antivaleurs.

 

 Melba Muzola

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

*