Les précisions de l’Ambassadeur de l’Inde en RD Congo

0
152

images (6)Question : Monsieur l’ambassadeur, quelle est la réaction du gouvernement indien aux protestations du gouvernement congolais concernant 21 jeunes étudiants congolais, jeté en prison dans votre pays ?

Ambassadeur : j’ai été exactement rencontré le vice- ministre congolais des Affaires Etrangères hier. Il  nous  a donné une note verbale demandant quelques éléments. Nous avons envoyé cette note au gouvernement indien. Le gouvernement indien a envoyé aujourd’hui une note verbale à l’ambassadeur de la République Démocratique du Congo à New Delhi et une copie nous est parvenue.

L’ambassadeur de la RDC à New Delhi a été autorisé à rencontrer ces étudiants congolais en garde en vue. On a facilité la rencontre entre les autorités de l’université et les autorités de la police et nous allons voir ce qui va se passer  dans les jours qui viennent.

Q : Quelle sera la suite de l’affaire ?

A : L’affaire a été envoyée à la justice, nous devons faire foi à la justice qui va mener les investigations. Il y a 6.000 étudiants congolais en inde et 30 000 étudiants africains dans notre pays.

Cet incident  ne doit pas être considéré comme une action qui frise le racisme ou qui vise une race ou une communauté. Nous devons travailler pour que cet incident ne fasse pas ombrage  aux relations qui existent avec la République Démocratique du Congo, je pense que ces étudiants congolais qui étudient en Inde renforcent  la coopération entre les deux pays .

Q: Pouvons-nous connaitre le contenu de cette note du gouvernement indien ?

A. : Dans cette note, le gouvernement indien rappelle que les relations entre la RDC et l’Inde sont solides, l’Inde est l’un des pays contributeur de la Monusco. Il ya beaucoup de projets de développement entre la RDC et l’inde. Comme je l’ai dit, nous devons travailler pour que cet incident ne perturbent la coopération bilatérale entre les deux pays.

Q.; Le gouvernement congolais a exigé sans conditions la libération  de ces étudiants, quelle est la réponse de votre gouvernement ?

A.: C’est une affaire judiciaire. Je pense que la justice dans tous les pays peut trancher en faveur comme en défaveur. Comme l’ambassadeur de la RDC a été permis de rencontrer les étudiants ,peut être qu’il aura d’autres informations.

Q : Quel est le bilan de cet incident ?

A.: Je n’ai  un bilan pour le moment. Je demande aux frères congolais de ne pas faire confiance à tout ce qui se dit dans la presse, le problème sera résolu et tout ira comme dans le passé. Je vous informe  que 17 congolais viennent d’être libéré et  les quatre autre le seront incessamment.

Decryptage : Eric Wemba

LEAVE A REPLY

*