Les ministres provinciaux dressent l’état des lieux du « Genre » en RDC

0
126

Au nom du Premier ministre, la ministre du Genre, Famille et Enfant, Bijou Mushitu Kat, a lancé, hier mardi 24 février 2015 à l’hôtel Venus, la première édition du Forum national des ministres et chefs de division provinciaux en charge du Genre. Objectif de cette session : mettre en place un système de coordination, orienté vers une gestion axée sur les résultats pour la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des jeunes filles. « …le gouvernement de la République attend de ce forum, notamment l’élaboration d’une feuille de route précise sur les questions du genre intégrant les priorités nationales et provinciales ainsi que la coordination des actions de tous les partenaires du domaine… », a indiqué la ministre Mushitu Kat.

Invitant les participants à beaucoup plus d’ardeur et d’attention afin d’aboutir à des recommandations constructives pour le bien-être de la femme, de la famille et de l’enfant, Bijou Mushitu a tout de même égrainé, à leur intention, des progrès réalisés dans le domaine du genre en RDC. Dans le lot, il y a entre autres l’intégration dans la Constitution de février 2006 de la non-discrimination des femmes et de la prise en compte de la parité dans toutes les institutions nationales, provinciales et locales ; l’existence d’une Politique Nationale Genre (PNG) et ses cadres stratégiques qui sont en cours d’actualisation ; l’élaboration du projet de la loi sur la mise en œuvre de la parité( remis au parlement pour harmonisation) ; le dépôt au sénat du projet du nouveau code de la famille intégrant la dimension genre ; la nomination par le Chef de l’État de sa représentante spéciale en matière des violences sexuelles et recrutement des enfants dans l’armée ; etc.

Il convient de noter à la suite des organisateurs que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la dynamisation institutionnelle pour mobiliser les autorités nationale et provinciale sur la question cruciale de la parité hommes/femmes à tous les niveaux en RDC.

Forum interactif et participatif, il vise à procéder à un état des lieux des questions relatives au Genre ; donner les grandes orientations pour la mise en œuvre des politiques, stratégies et programmes d’autonomisation économique des femmes, de participation politique et du leadership féminin, de la lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le Genre en RDC ; d’identifier les priorités communes ; de promouvoir la communication, la cohérence et la coordination dans la mise en œuvre de la politique nationale Genre et ses stratégies opérationnelles ; de lancer l’étude sur la masculinité en RDC ; d’obtenir des engagements des ministres et acteurs politiques pour lutter contre le mariage des enfants ; etc.
Tshieke Bukasa