Les membres de Caritas Kikwit renforcés sur les capacités de mobilisation des ressources

0
69

caritas Congo_0Près d’une trentaine de membres de différentes Caritas paroissiales du Diocèse de Kikwit ont été renforcées dans leurs capacités à mobiliser diverses ressources au profit des plus démunis. La session s’est déroulée samedi 15 novembre dernier en la salle de réunion de la Cathédrale St François-Xavier de Kikwit, sous la facilitation du Chargé de Communication de Caritas Congo Asbl qui séjourne actuellement dans cette partie de la République du Congo. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mission d’accompagnement à l’organisation de la Journée Nationale Caritas 2014 que Caritas Congo Asbl mène auprès de 47 Caritas Diocésaines opérationnelles en RD Congo.
Rappelant  la mission de promotion intégrale de la personne humaine, sans exclusive, confiée à la Caritas par l’Eglise Catholique, Guy-Marin Kamandji, facilitateur de cette collecte, s’est appuyé sur le motu proprio du pape Emérite Benoît XVI et sur deux de ses lettres Encycliques qui sont  Dieu est Amour et la charité dans la vérité pour asseoir son enseignement.  Ce qui a poussé aux membres des Caritas paroissiales de détailler les problèmes qui assaillent les personnes vulnérables de leurs ressorts. Ils ont aussi expliqué la manière avec laquelle ils arrivent à prendre en charge ces plus démunis.
Même les non catholiques sont concernés
Etant donné que la Caritas assiste toutes les personnes vulnérables sans discrimination aucune, elle doit aussi ratisser large et mobiliser des ressources même en-dehors des structures de l’Eglise Catholique. Les membres des Caritas paroissiales de Kikwit ont totalement approuvé cette approche, qui a d’ailleurs porté ses fruits récemment pour assister en vivres et divers biens non alimentaires des sinistrés de l’incendie du village Lumbi. Exprimant leurs sentiments à l’issue de cette journée modérée par le Directeur de la Caritas Kikwit, certains membres effleurent quelques-unes des stratégies adoptées en commun accord avec le délégué de Caritas Congo Asbl.
Pour Cléophas  Obadika, Président de la Commission Caritas de la paroisse St Charles Lwanga, de cette réunion, il ressort que son  Eglise a trois tâches principales. En sa qualité de responsables des Caritas paroissiales, il a  retenu qu’au lieu de la politique de la  main  tendue pour avoir de quoi aider les personnes vulnérables, ils doivent se serrer  les coudes afin  de mettre sur pied des mécanismes de mobilisation des ressources au sein des communautés.  Mme Marguerite Mbangi, de la Caritas paroissiale de Sacré-Cœur  a pour sa part renchéri  qu’ils ont résolu de ne plus croiser les bras. Mais, de développer des Activités Génératrices des Revenus (AGR) en vue d’avoir de quoi aider les vulnérables.
Quant à l’animateur et Conseiller de la Caritas de la paroisse Saint Ignace, Delphin Nakasila, il a lui été  frappé par les différentes stratégies de mobilisation des ressources financières, matérielles et humaines arrêtées sous l’éclairage du Facilitateur.  En outre, il a  invité les pasteurs et responsables d’autres églises de les appuyer dans cette mobilisation, car leurs fidèles sont aussi les bénéficiaires des actions menées par la Caritas.  A Rombau  Mubiala, Président de la Caritas paroissiale Notre Dame du Rosaire,  d’estimer que tout ce qui a été dit démontre que tout chrétien, catholique, protestant, ou autres, est obligé d’assister les plus démunis.
C’est pourquoi il faut  prendre très au sérieux cette journée du 1er Dimanche de l’Avent. Chacun, où qu’il se trouve, doit contribuer afin de venir en aide aux plus démunis. Pour sa part, le Directeur de la Caritas Kikwit, Cyril Kibulu, a invité les fidèles du Diocèse de Kikwit à  apporter leurs contributions  à la Journée nationale de Caritas 2014 qui aura lieu le dimanche 30 novembre 2014. Il espère que ces stratégies, adaptées à la réalité locale et aux moyens de bord, produiront un  bon fruit pour booster la pratique de la charité dans ce diocèse de Kikwit.

Yves Kadima

LEAVE A REPLY

*