Les Léopards mondialistes «invités» de la RFA

0
35

La terrasse de l’ambassade de la République Fédérale de l’Allemagne en RD Congo à Gombe a reçu du monde, Congolais et expatriés, le dimanche le 13 juin 2010, à l’occasion du premier match de l’équipe nationale allemande, la Mannschaft, au Mondial 2010 qui se tient en Afrique du Sud. Opposés à l’équipe australienne, les compatriotes d’Angela Merckel l’ont remporté par 4 buts à zéro à Durban Stadium.

En marge de ce challenge, les diplomates allemands ont fait un clin d’œil aux anciens joueurs de l’équipe nationale congolaise qui ont participé à la coupe du monde de football organisée en 1974 en Allemagne. Dans le lot des Léopards ayant répondu présents, on a reconnu Mbungu « Tex » Ekofo, Mana Mambwene «Ventilateur », « Docta » Lobilo Boba, Mwape, Kalambay, Tubilandu,  Kabasubabu et Kabamba.

              Selon Alexander Roth, cette initiative est non seulement une occasion de démontrer un esprit de convivialité entre Congolais et Allemands mais c’est aussi une opportunité pour ses concitoyens de démontrer la passion qu’ils ont pour le sport-roi et de partager cette expérience, l’amitié et l’affection avec leurs partenaires congolais. « Car le foot peut enflammer autant les deux peuples et aussi renforcer leurs sympathies… », a-t-il clamé.

              Cependant, a souligné Alexander Roth, la continuité de cette volonté est conditionnée par le succès progressif que va accumuler les joueurs allemands durant leur parcours. Entre-temps, un grand-rendez vous est pris pour le 23 juin prochain face au Ghana, car l’ambassade d’Allemagne compte inviter son homologue africaine.                             Pour leur part, les « héros » africains de la campagne 1974 ont exprimé leur satisfaction quant à l’initiative et tous pris fait et cause pour leur hôte du jour durant tout le match. Kalambay l’a encouragé et souhaité qu’elle ne s’arrête pas là. « Il y a 36 ans nous avons joué dans ce pays et aujourd’hui il pense à nous. Cela nous a fait chaud au cœur car un bienfait n’est jamais perdu… » a lancé l’ancien gardien de buts de Léopards.

              Soulignons tout de même qu’au cours de cette rencontre face à l’Australie, l’Allemagne, privée de sa star Michael Ballack, a tout de même fait honneur à son entraineur Joachim Loew qui a rajeuni son team. Sous le leadership du trio Podolski-Özil-Klose, les Germaniques ont affiché le plus impressionnant arsenal offensif depuis le début de cette coupe du monde.   Tshieke Bukasa

LEAVE A REPLY

*