Les « Léopards » face à leur destin contre les « Lions de la Teranga »

0
34

Ils n’ont pas pu être rassemblés comme il se devait pour affûter leurs armes avec leurs compatriotes locaux, les carnassiers congolais de la légion étrangère, arrivés par petites vagues, en vue du match qui les mettra aux prises avec les « Lions de la Teranga » du Sénégal, dimanche au stade de la Kenya, à Lubumbashi, en groupe 5, pour le compte de la 1ère journée des éliminatoires de la 28ème Coupe d’Afrique des nations de football. 

            Blaise Lelo et Emmanuël Mazowa étaient déjà là dimanche. Pour avoir manqué leur vol lundi, c’est seulement 48h plus tard que Hérita Ilunga, Matumona Zola, Dieumerci Mbokani, Cédric Mongongu, Cédric Makiadi, Samy Joël, Albert Milambo et le gardien Nicaise Kudimbana, tous résidant en Europe, se sont retrouvés à Kinshasa pour une petite séance de décrassage, en début de soirée, au stade des Martyrs, ensemble avec le gardien Matampi (Kinshasa), Isama (Kinshasa), Bokungu (Angola) et Eric Niemba (Dolisie/Congo). Les fauves congolais ont ainsi raté la partie de réglage, prévue le même mercredi, au stade de la Kenya, à Lubumbashi, contre les Nigériens, en route pour Johannesburg où ils affronteront les « Bafana Bafana » de l’Afrique du Sud, dans le même cadre, en groupe 7. La sélection ouest-africaine s’était contentée de se frotter, sur place, au chef-lieu de la province du Katanga, au club du TP Mazembe, vainqueur par 0-1, but de Alain Kaluyitukadioko (37ème).

            C’est jeudi que le contingent d’émigrés congolais a pu rallier la capitale cuprifère où il sera rejoint par Yves Ilunga en provenance de l’Arabie Saoudite. Il bénéficiera surtout du renfort des éléments du TP Mazembe, à savoir Alain Kaluyitukadioko, Bedi Mbenza, Jean Kasusula, Eric Nkulukuta, Patou Kabangu, Joël Kimwaki. Le grand absent de cet important rendez-vous du week-end demeure le maître à jouer Trésor Mputu Mabi qui vient d’être sévèrement sanctionné, 11 mois de suspension, par la FIFA (Fédération internationale de football association), avec son coéquipier du TP Mazembe, Guy Lusadisu Basilua, 10 mois, pour agression caractérisée, à la 42ème minute de jeu, de l’arbitre éthiopien Zekariah Girma au cours de la rencontre contre APR (Armée patriotique rwandaise) FC, le samedi 22 mai 2010, à Kigali, comptant pour la 3ème et dernière journée du groupe A de « Kagame Cup » CECAFA (Conseil des associations de football de l’Afrique de l’Est et du Centre), les deux formations étant pourtant déjà qualifiées pour le deuxième tour avec le maximum de points (6).

            La responsabilité d’imaginer les stratégies à même de contrecarrer les visées de la sélection sénégalaise, attendue ce vendredi à Lubumbashi, reviendra au 1er entraîneur assistant Jean Muntubile Ndiela qui doit théoriquement mieux connaître les appelés de la RDC. Otis Ngoma, le 2ème entraîneur assistant, est resté en France pour des raisons, dit-on, de santé, tandis que le sélectionneur principal, le Français Robert Nouzaret, pensera certainement et honnêtement plus à apprendre pour les batailles à venir qu’à véritablement coacher le match. Le cauchemar du mercredi 11 août dernier, date-FIFA, au Caire, face aux impitoyables « Pharaons » d’Egypte, nets vainqueurs par 3-6, devrait encore hanter son esprit. Mais, tout devra être tenté pour oublier ce mauvais résultat enregistré en amical afin que les « Léopards » soient prêts psychologiquement, mentalement et techniquement pour que les visiteurs, les « Lions de la Teranga », n’aient pas une possession de balle supérieure en leur imposant prioritairement un enthousiasme que les 35.000  spectateurs de  l’amphithéâtre de la Commune de la Kenya devront entretenir pendant toute la rencontre.

            Dans le même groupe, à Port-Louis, les Mauriciens attendent de faire front aux « Lions Indomptables » du Cameroun, pointés logiquement favoris.

            Par ailleurs, la grille d’autres matches de la 1ère journée, prévue ce week-end, s’établit comme suit :

Gr. 1 Cap Vert-Mali, Liberia-Zimbabwe ; gr. 2 Nigeria-Madagascar, Ethiopie-Guinée ; gr. 3 Mozambique-Libye, Zambie-Comores ; gr. 4 Algérie-Tanzanie, Maroc-Centrafrique ; gr. 6 Mauritanie-Burkina Faso, Gambie-Namibie ; gr. 7 Afrique du Sud-Niger, Egypte-Sierra Leone ; gr. 8 Côte d’Ivoire-Rwanda, Bénin-Burundi ; gr. 9 Soudan-Congo, Swaziland-Ghana ; gr. 10 Guinée Bissao-Kenya, Ouganda-Angola ; gr. 11 Tunisie-Botswana, Tchad-Malawi.

SIKI NTETANI MBEMBA

LEAVE A REPLY

*