Les investissements russes aux portes de la RDC

0
108

Le 2ème Forum d’affaires russo-congolais ouvert lundi, au Grand Hôtel Kinshasa, a été clôturé hier dans la soirée, par le Vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité représentant le Premier ministre.

Quatre temps forts ont marqué cette cérémonie, il s’agit avant tout de la signature du protocole d’accord entre la Chambre de commerce et d’industrie de la Fédération de Russie représentée par M. Sergei Vassiliev, son directeur du département de la coopération internationale, et la Fédération des entreprises du Congo représentée par son président national, Albert Yuma Mulimbi.

Ensuite, l’administrateur-délégué de la FEC Jean Kalala a lu le communiqué final sanctionnant les travaux de ce 2 ème forum d’affaires et qui augure de belles perspectives dans les relations économiques et commerciales entre la Fédération de Russie et la RDC.

Que peut-on en retenir ?  Que les participants au forum ont examiné les possibilités d’approfondir la coopération d’affaires russo-congolaise dans les domaines tels que l’énergie, les transports, l’extraction des minerais, les hydrocarbures et les finances. Au-delà des entretiens directs qui ont eu lieu entre les représentants russes avec les ministères congolais et les compagnies concernées par les relations d’affaires entre nos deux pays, les participants ont salué les intentions de certaines structures russes de commencer des affaires sur le territoire congolais, et soutenu l’idée de la nécessité de continuer les rencontres entre les hommes d’affaires russes et congolais dans le but d’élaborer et de réaliser ensemble des projets concrets.

Le calendrier et le lieu de l’organisation de ce type de ces rencontres seront déterminés par les structures concernées par les deux pays par un accord mutuel, ceci en tenant compte de la nécessité du moment, a laissé entendre Jean Kalala.

A l’issue des travaux du forum, un accord visant la coopération entre les deux chambres de commerce et d’industrie, a été signé pour créer des conditions favorables au développement des liens économiques et commerciaux entre nos deux pays.

Pour terminer, ils ont exprimé leur gratitude aux officiels de la Fédération de Russie et de la RDC, surtout au directeur général de l’Investment Financing Compagnies «  Metropol », M. M.V. Slipenchuk  pour l’appui et la contribution à la tenue de ce forum, ainsi qu’à M. A.D. Kanchaveli pour son expérience en organisant une exposition des produits des entreprises de différentes régions de la Russie. Et en outre, ils ont salué l’établissement d’une coopération mutuellement avantageuse entre les représentants des milieux économiques de la Fédération de Russie et de la RDC.

Dans son mot de remerciement, M. V. Slipenchuk, a indiqué que l’idée de visiter Kinshasa et l’Afrique, est venue du champion du monde russe de karaté, un membre de leur groupe d’entreprises. En effet, en Afrique du sud et à Kinshasa, ils ont eu de bons contacts. A la question de l’ambassadeur de Russie à Kinshasa, de savoir ce qu’ils cherchaient dans la capitale congolaise, ils avaient répondu qu’ils tenaient à réaliser des affaires. C’est de là qu’ils ont bénéficié de son soutien et plus tard, celui de l’ambassadeur de la RDC à Moscou.

Le président du groupe Metropol IFC a décliné l’intention de ses entreprises de développer des activités sur le territoire congolais et de contribuer à la lutte contre la pauvreté.

Au nom du Premier ministre, le Vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité a clos les travaux de ce forum. Mais auparavant, Lumanu a salué l’ambiance des travaux qui se sont déroulés sous de bons auspices, et dont les échanges étaient cordiaux et fructueux. Notre intérêt est grand comme en témoigne l’audience que le Premier ministre a accordée hier matin, à cette délégation des hommes d’affaires conduite par l’ambassadeur de Russie à Kinshasa, M. Anatoli Kli Menko.

Confiant que les retombées de ce 2 ème forum ne tarderont pas à se manifester, il a invité la FEC à approfondir les rencontres et l’Anapi à tout mettre en œuvre pour que les opportunités d’affaires décelées par les industriels russes soient exploitées. Et ce, avant de saluer la signature du protocole d’accord intervenu entre la Chambre de commerce et d’industrie de la Fédération de Russie et la Fédération des entreprises du Congo.

Signalons que l’ambassadeur de Russie à Kinshasa a saisi l’occasion  pour lire le message que le président Dimitri Medvedev a adressé aux chefs d’Etat et de gouvernement africains, à l’occasion de la Journée de l’Afrique. Le président russe qui salue les efforts des dirigeants africains à garantir la stabilité politique et économique, avait rappelé le démantèlement du colonialisme et l’appui que son pays a apporté aux nombreux dirigeants africains. Il a promis le renforcement des liens entre son pays et le continent africain et salué par la même occasion, la politique cohérente visant à approfondir l’intégration politique et économique dans le cadre de l’Union africaine et de diverses organisations. Dimitri Medvedev a enfin plaidé pour une assistance internationale plus efficace à l’Afrique, tout d’abord dans le cadre de l’Onu et du G8 dont il entend poursuivre les efforts.

Le DG de l’Anapi, le professeur Buabua wa Kayembe et l’administrateur-délégué de la FEC  Jean Kalala se sont prêtés aux questions des journalistes sur les retombées de ce forum d’affaires et répondu à quelques préoccupations sur les enjeux de l’accord signé hier.

   J.R.T.        

LEAVE A REPLY

*