Les formateurs des formateurs provinciaux de l’INPP remis à niveau

0
332

INPP_imgDans le cadre de renforcement de leur capacité, les formateurs des formateurs provinciaux de l’Institut national de préparation professionnelle (INPP) se sont retrouvés dans la capitale congolaise pour un atelier de formation sur la pédagogie, le tronc commun et la mécanique automobile. La clôture de cette activité d’un mois et demi est intervenue samedi 7 juin 2014, en présence du Représentant-résident de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) en République démocratique du Congo, Eihiko Obata.

Il convient de rappeler, en passant, que l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) entreprend ces dernières années une réforme pédagogique, en vue d’uniformiser les compétences des tous les formateurs de cet établissement public sur l’ensemble du territoire national.

Dans son adresse de clôture, le Directeur général Adjoint de l’INPP, Mme Claudine Ndusi M’Kembe, a, au nom du Directeur Général en mission, exhorté les formateurs des formateurs  provinciaux à mettre leurs expertises au profit de leurs  entités respectives. Elle reste convaincue que la formation qu’ils ont acquise durant cette période, à travers les trois modules précités, les rendra capables d’exécuter leurs tâches et de former d’autres formateurs avec plus de compétences.

Profitant de sa première sortie officielle, Mme Claudine Ndusi M’Kembe a rendu un vibrant hommage au Chef de l’Etat pour la nomination de l’actuel comité de gestion et surtout pour la reconduction de Maurice Tshikuya Kayembe aux commandes de cette institution publique. Elle lui a également souhaité joyeux anniversaire. Elle a réitéré la détermination de son équipe à contribuer à la révolution de la modernité prônée par le Chef de l’Etat, et à la reconstruction du pays par la formation professionnelle de jeunes, avenir de demain.

A la JICA, le Directeur général Adjoint de l’INPP a loué la collaboration entre les deux institutions. Elle a salué plus  particulièrement l’encadrement, le suivi et les équipements dont a bénéficié son établissement. Ce qui a permis à l’INPP de dispensé une formation solide et efficace.

Un centre de référence en Afrique

 Pour sa part, le Représentant-résident de la JICA en RDC, Eihiko Obata, a réaffirmé la détermination de son agence à faire de l’INPP  un centre de référence en Afrique. « La JICA restera aux côtés de l’INPP », a-t-il rassuré, avant d’exhorter comme la DGA les heureux lauréats à mettre en pratique les connaissances acquises avec plus d’efficacité. Quant au complexe administratif en plein chantier, Eihiko Obata a précisé qu’il sera inauguré en septembre prochain.

De leur côté, les lauréats se sont engagés à répondre aux attentes de l’institut, par le développement des compétences des jeunes.

191 stagiaires obtiennent leurs attestations en conduite automobile

 Au total 191 stagiaires, dont 121 employés, une vingtaine de militaires des Forces armées de la RDC et 5 femmes, ont obtenu leurs attestations de fin de formation à l’INPP. Cette seconde cérémonie a été également présidée par le Directeur général Adjoint e l’INPP.

            A cette occasion, le numéro 2 de l’INPP a invité les lauréats à traduire dans les faits les connaissances acquises, afin de renforcer la sécurité de la population sur les routes de la RDC.

Michel  LUKA 

LEAVE A REPLY

*