Les femmes entrepreneurs sensibilisées au guichet unique

0
34

Une journée porte était organisée dans la matinée d’hier mercredi 26 juin aux installations du guichet unique  de création d’entreprises de la République Démocratique du Congo. Il est situé sur l’avenue Roi Baudouin, à la résidence Williams, dans la commune de la Gombe. Cette journée porte ouverte était consacrée à la sensibilisation des femmes entrepreneurs opportunités qu’offre le guichet unique de création d’entreprises, afin de les amener à évoluer dans le secteur formel et non continuer à travailler de manière informelle. Cette journée a connu la participation des plusieurs femmes entrepreneurs ou « business women ». Et, elle était financée par le Programme des Nations Unies pour le Développement. Elle était présidée conjointement par Thérèse Olenga, ministre provinciale du Genre, Famille et Anfant et Adama Coulibaly directeur pays du Pnud.

            Le guichet unique de création d’entreprises a pour mission de faciliter aux entrepreneurs les formalités administratives. C’est un centre unique par lequel toutes les formalités sont remplies en vue de l’obtention des documents  légaux endéans trois jours.

Dans leurs allocutions, ces officiels  ont invité les opérateurs économiques congolais à s’approprier cette nouvelle structure créée par l’Etat, puisqu’elle est un soulagement à leurs problèmes. Amisi Herady, directeur général du guichet unique a annoncé à l’assistance l’implantation du guichet unique dans toutes les provinces. Car, le plan d’action prévoit le déploiement des antennes et bureaux sur toute l’étendue de la république, vu l’importance de la mission qui leur est confiée.

Conditions à remplir

 

            Pour bénéficier des services de cette nouvelle structure, il est demandé aux futures affiliées en tant que personnes morales de constituer le dossier avec les éléments suivants:

– un formulaire de demande,

-le statut de la société en quatre exemplaires,

-la déclaration de souscription,

-la preuve de libération du capital social

-la copie des pièces d’identité du gérant ; et enfin

– le spécimen de signature du gérant. Cependant, le coût pour l’ouverture du dossier s’élève à 40 dollars pour la personne physique et 120 dollars pour personnes morales. Notons que ces frais  sont relatifs à : l’authenticité des statuts, l’immatriculation au registre du commerce et du crédit mobilier, le numéro d’identification nationale, le permis d’exploitation, l’autorisation d’ouverture. «Nous voulons sensibiliser les femmes. Elles doivent contribuer à l’économie nationale et  participer au développement du pays » a déclaré Mme Kisolokele Mvete, D.G Adjoint du guichet.

            Crée le 25 avril 2013, le guichet unique tient à promouvoir le climat des affaires en RDC. Les femmes entrepreneurs, ont pu discuter et échanger avec le comité de gestion du guichet sur les questions importantes qui touchent le secteur des affaires en RDC : les avancées et les opportunités de financement. Notons que depuis sa création jusqu’à ce jour près de 160 entreprises ont été enregistrées.

Dorcas NSOMUE & Verdina KOIMO (stg/UPN)

LEAVE A REPLY

*