Les FARDC rétablissent la sécurité à Mbwavinywa

0
168

 

fardc-goma1.Les FARDC poursuivent les opérations de neutralisation des forces négatives en territoire de LUBERO, après les événements du 10 janvier 2016.

Le 12 janvier dernier, les Forces loyalistes ont conquis, de belle manière, la localité de LUSAMAMBO, quartier général et sanctuaire le plus important des FDLR.

Bilan: 02 FDLR capturés et 02 AK47 récupérées. Aujourd’hui,  LUSAMAMBO est totalement pacifié et la population vaque librement à ses occupations

  1. Dans la foulée, les FARDC ont investi successivement les localités contrôlées par la coalition FDLR et Mai-Mai « La Fontaine». Il s’agit de BUSEKERA, KANYATI, BULEUSA, BURAMA, MUKOKOMOKE, KANUNE et MBWAVINYWA en territoire de LUBERO.

 Avec le même élan, les FARDC ont nettoyé la localité «de

MISINGA. Bilan: 01 FDLR tué, 01 arme AK47, 01 grenade et un Motorola récupérés par les militaires du 3409ème -Régiment des FARDC.

  1. Pendant ce temps, à BENI les FARDC ont mis en échec une attaque orchestrée par la bande résiduelle de l’ADF à OPIRA. En effet, le 13 janvier dernier, cette force négative a tenté sans succès d’attaquer OPIRA, localité située entre KOKOLA et ERINGETI en territoire de BENI.

Décidées à protéger les populations congolaises jusqu’au sacrifice suprême, les militaires des FARDC ont neutralisé 02 FDLR et récupéré plusieurs effets.

Fait à Kinshasa, le 18 Janvier 2016

Le Porte-Parole des Forces Armées de la République

Démocratique du Congo

KASONGA CIBANGU Léon-Richard

Général de Brigade