Les Etats membres de l’UPA sommés d’améliorer la qualité des services

0
35

1281446836476Les rideaux sont tombés, le vendredi 21 février 2014, sur les travaux de la 1ère session extraordinaire des comités administratifs et techniques de l’Union Panafricaine des Postes (UPAP). 

Conformément aux us et coutumes, les assises de Kinshasa on débouché sur un certain nombre de recommandations. Celles-ci sont faites au niveau global pour tous les membres de l’UPAP et à celui de chaque pays suivant sa situation.

Ainsi, au niveau global, il est recommandé aux pays membres :

– La création des services de courrier dans les aéroports en vue d’accélérer le traitement du courrier ;

– La mise en œuvre des systèmes nationaux d’adressage et de code postal ;

– La présentation par les membres des rapports sur l’état de mise en œuvre des activités du programme d’actions toutes les fois que la commission se réunit ; etc.

On signale qu’un nouvel outil de contrôle a été mis en place par l’UPAP, à savoir : la carte de pointage des étapes importantes de la qualité des services fournis par les membres.

Ladite carte sera bientôt envoyée aux membres et les conclusions seront partagées lors de la réunion d’août 2014.

Pour ce qui est des recommandations à titre individuel, on note que celles-ci sont relatives à la sécurité, au transport et aux douanes. Elles touchent également la gestion en général du secteur de la poste.

Par ailleurs, il importe de signaler que 22 pays sur les 43 membres de l’UPAP ont pris part aux assises de Kinshasa. Il s’agit de : Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire, Congo Brazzaville, Egypte, Ethiopie, Gabon, Kenya, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Tanzanie, Tunisie, Zimbabwe, ainsi du pays hôte la République Démocratique du Congo.

Comme à l’ouverture des travaux, c’est le ministre des Postes, Télécommunications et  Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Tryphon Kin-Kiey Mulumba qui a procédé à la clôture officielle des assises de la première session extraordinaire des comités administratifs et techniques de l’Union panafricaine des postes.

Avant la clôture des travaux, le ministre a été précédé par le Secrétaire général de l’UPAP qui a rappelé aux membres l’essentiel des objectifs assignés par l’organisation, et le devoir qu’a chaque membre de s’y soumettre en vue de promouvoir le développement de la Poste africaine.

Dom

LEAVE A REPLY

*