Les anciens présidents de l’UNPC immortalisés

0
51
Dans le strict souci de retracer l’histoire de l’Union de la Presse du Congo (UNPC) et de fournir aux générations à venir des points de repères concernant les dirigeants passés, le comité national de cette corporation des professionnels des médias, chapoté par Joseph-Boucar Kasongo, a procédé le samedi 11 juillet 2015, à la cérémonie de dévoilement des effigies des anciens présidents et à la mise à la retraite de son huissier, Barthelemy Kubandika.
La manifestation a eu lieu au siège de la corporation sur l’avenue de la Presse, dans la commune de Gombe, en présence des personnes honorées à savoir, Elvis Mutiri Wa Bashara, actuel ministre du Tourisme, Kitutu O’Leontwa, directeur général de Canal Congo Télévision, et Chantal Kanyimbo, Rapporteur du CSAC, ainsi que de plusieurs invités.
Ce sont les trois présidents honoraires susmentionnés qui ont ensemble, dévoilé ces effigies des 8 présidents qui se sont succédés depuis la création de la corporation en 1971.
         Dans son mot de bienvenue, le président en exercice de l’UNPC a souligné que la presse congolaise a une histoire, dans laquelle toutes ces personnes honorées ce jour, ont eu à jouer un grand rôle. Dans un bref aperçu, il a retracé l’histoire de cette organisation, tout en notant que ces photos racontaient à elles seules ladite histoire. Il a alors estimé que les jeunes devront prendre pour modèles ces icônes afin de faire avancer la profession. Joseph-B Kasonga a ensuite expliqué que la vie de l’UNPC était aussi liée à celle de Barthelemy Kubandika, du fait qu’il a vu défiler tous ces anciens présidents et a travaillé sous leur commande. Raison pour laquelle, le comité avait jugé bon de lier son départ à cette cérémonie de dévoilement des effigies.
Avant de rendre témoignage de l’efficacité et des services rendus par Barthelemy Kubandika à l’UNPC, les trois hôtes ont remis à ce dernier, sa lettre de retraite, accompagnée d’une enveloppe et d’un congélateur, comme symbole de gratitude à l’endroit de celui qui a travaillé au service de la presse avec sérieux dans la manière d’accomplir les taches lui confiées.
         Dans son témoignage, Chantal Kanyimbo s’est dit fortement marquée par Barthelemy Kubandika, de par l’abnégation et l’efficacité dont il a fait montre pendant tout le temps de son mandat. Ce, en dépit des faibles moyens dont disposait son comité et qui ne permettaient pas de le rémunérer à la hauteur de son travail.
Elvis Mutiri Wa Bashiri et Kitutu O’Leontwa, ont quant à eux, loué les prouesses de ce monsieur qui a combattu à leur côté pendant les bons et les mauvais moments, surtout vers les années 1989, avec le vent de la démocratisation, qui avait sérieusement secoué la presse. Ils ont salué le fait que les courriers à expédier à cette époque arrivaient sans problème à destination, quand bien-même il s’agissait souvent des documents très sensibles. A l’exemple de ces années passées, Elvis Mutiri a appelé la presse à la solidarité d’autrefois, car, a-t-il soutenu, il n’est pas bon d’être démobilisé dans une profession comme le journalisme.
         Accompagné de son épouse, le retraité Kubandika n’a pas manqué de mot pour manifester sa joie. Il a remercié tous ses anciens patrons ainsi que les organisateurs de cette cérémonie en son honneur, avant de souhaiter un bon travail et une bonne continuation à son dernier président, Joseph Kasonga.
Les 8 présidents honoraires de l’UNPC sont :
1. Raphaël Mpanu-Mpanu Bibanda, élu au Congrès de N’sele, de 1971 à 1980;
2. Kande Dzambulate, élu au cours d’un Congrès de refondation, de 1980 à 1984;
3. Ramazani Baya, élu au cours d’un Congrès ordinaire, de 1984 à 1986;
4. Mutiri Wa Bashara, assumera l’intérim de son prédécesseur nommé ministre à l’époque, de 1986 à 1989
5. Kitutu O-Leontwa, élu au cours d’un congrès ordinaire, sera le président ayant fait le plus long mandat,  de 1989 à 2004
6. Kabeya Pindi Pasi, élu lors d’un congrès de refondation, de 2004 à 2006
7. Chantal Kanyimbo, assumera l’intérim pendant un an avant sa désignation comme Rapporteur et deviendra la première et la seule femme ayant pris la direction de la corporation, de 2007 à 2011
8. Momat Mwana Sombo, intérimaire, de 2011 à 2014.
Myriam Iragi