Les agences de la Sonas tenues à maximiser les recettes

0
118

sonasLes lampions du séminaire de formation des responsables  d’agences ainsi que leurs adjoints  se sont éteints le mardi 29 juillet 2014 sous l’égide de Carole AgitoAmela l’Administrateur Délégué Général ad intérim de la  Société Nationale d’Assurances,  au Centre Catholique Nganda, dans la commune de Kintambo.

           Ayant pris sept jours, ce séminaire avait pour objectif de renforcer les capacités des chefs d’agences ainsi que leurs adjoints dans la perspective de prioriser l’amélioration des prestations des agences vis-à-vis des sinistrés en vue de fidéliser la clientèle au regard de la concurrence qui pointe à l’horizon. 

         Ces travaux de grande envergure ont réuni les agents de toutes les agences de la République Démocratique du Congo. Ce séminaire avait pour thème : « la comptabilité dans le cadre du module IV des finances de l’agence et participation de celle-ci au fonctionnement de la direction générale ».

           Quatre temps forts ont marqué la cérémonie, notamment  la lecture des résolutions, la signature du contrat de performance, le discours des participants et enfin, le discours de l’Administrateur Délégué afin de sanctionner la fin des assises.

      Au cours des travaux, les participants ont suggéré à la Direction générale de multiplier les séances de formation de renforcement des capacités. Car, ce séminaire national est le tout premier organisé il y a belle lurette.

Les agences invitées à maximiser les recettes

         S’adressant aux séminaristes venus de tous les quatre coins du pays, Carole Agito a commencé par les féliciter pour leur assiduité et leur contribution à la réalisation des objectifs de la SONAS au travers les différentes résolutions prises.

    Elle a, en outre, souligné que la Direction générale attend des agences dont ils sont responsables une production de plus en plus efficiente et  une contribution de plus en plus croissante aux dépenses du siège dont la majeure partie est constituée des salaires du personnel.

     Elle a renchéri que les différentes évaluations successives leur permettront d’apprécier l’efficacité sur terrain et ceux dont la capacité managériale n’est suffisante seront affectés à des fonctions conséquentes.

    «Il convient de vous rappeler que, le résultat attendu ne peut être obtenu que si chacun de vous bannit les antivaleurs et s’efforce à maintenir la paix sociale dans son entité. Pour sa part, la Direction générale s’engage à soutenir vos efforts louables dans la production. Ainsi faudra-t-il noter  que pour les marginaux, qui persisteront dans les actions rétrogrades comme le non versement de la taxe sur la valeur ajoutée, de la cotisation à l’Institut National de Sécurité Sociale,… », a martelé Carole Agito ADG a.I.

     Elle a clôturé son adresse en invitant les chefs d’agences ainsi que leurs adjoints à bien affûter leurs armes face à l’ouverture du marché des assurances qui pointe à l’horizon, tel est le grand défi qui les attend. « Nous attendons du gouvernement la mise en pratique du plan de restructuration élaboré en collaboration avec le Copirep. Au regard de ces enjeux importants, la Direction générale se refuse d’être distraite par certains responsables d’agences qui veulent à dessein entretenir des conflits avec leurs collaborateurs…», a-t-elle déclaré.

Thématiques développées

 

          Pendant sept jours, les participants ont échangé sur : la comptabilité spéciale des entreprises d’Assurances, les assurances IARD, la pratique des Assurances Transports, les Tarifs et contrats types d’assurances, les Techniques de vente des Produits d’Assurances, le processus de règlement des Sinistres, le Sinistre et Contentieux Judiciaire, la place de la Fiscalité et de la Parafiscalité dans la gestion des Agences, etc.

Dorcas NSOMUE

LEAVE A REPLY

*