Le vice-président MLC/Bas-Congo assassiné à domicile

0
108

mlcLajos Bidiu Nkebi Nkebila, vice-président fédéral du Mouvement de Libération du Congo (Mlc) dans la province du Bas-Congo a été assassiné par des hommes armés, dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 dimanche 2013 dans sa résidence sis au quartier Ozone, dans la commune de Ngaliema, à Kinshasa.

D’après des témoignages, l’infortuné revenait d’une fête de mariage entre minuit et 1 heure du matin. Dès qu’il a pénétré dans la parcelle, trois hommes cagoulés et en civil ont surgi et se sont avancés vers lui, pour lui exiger de l’argent. Une discussion chaude s’en serait suivie. Ce qui a alerté les gens du quartier, selon les mêmes sources.

Sommés de quitter le lieu par peur d’être attrapés parce que les jeunes du quartier faisaient déjà du bruit, les assaillants ont tiré trois balles sur le cadre du parti cher à Jean pierre Bemba avant de s’enfuir.

Il faut rappeler que Lajos Bidiu était député élu sur la liste du Mlc durant la législature passée, 2006-2011. Il était vice-président fédéral provincial du même parti pour le compte du Bas-Congo.

 Troublante coïncidence !

 Lajos Bidiu Nkebi Nkebila est le troisième élu du Mouvement de Libération du Congo assassiné, après Daniel Boteti et Marius Gangale tous deux députés provinciaux de la ville de Kinshasa.

Chose curieuse : les trois victimes revenaient d’une fête de mariage.

Daniel fut assassiné à Ma Campagne (place Inga) alors qu’il revenait d’une fête de mariage. Marius Gangale le fut dans le périmètre de la prison centrale de Makala sur l’avenue ex-24 novembre, en revenant d’un mariage. Et voici Lajos Bidiu qui tombe dans les mêmes conditions. !

DOM

LEAVE A REPLY

*