Le Programme de coopération UNICEF-RDC 2013-2017 validé

0
103

Le nouveau Programme pays – un programme quinquennal 2013-2017 – de coopération entre la République Démocratique du Congo (RDC) et  le Fonds de Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF)a été validé lundi lors d’une réunion des membres  représentant à Kinshasa, les pays membres du Conseil d’administration de l’Unicef. Fruit d’un travail méthodique et laborieux des experts du gouvernement et ceux de ses partenaires au développement ainsi que des Agences des Nations Unies, ce programme a été présenté simultanément par la Représentante de l’Unicef à Kinshasa et par le Secrétaire général aux Affaires étrangères. La rencontre a eu lieu le lundi 04 juin 2012, dans la grande salle de conférences du Ministère des Affaires étrangères, Coopération internationale et Francophonie, dans la commune de la Gombe. Il est à noter que ce nouveau Programme pays de coopération entre notre pays et l’Unicef qui vient d’être accepté par les parties prenantes, dans la capitale congolaise, remplace et améliore l’ancien programme quinquennal qui s’est étalé de 2008 à 2012. 

Prenant la parole à cette occasion, le Secrétaire général à ce ministère – qui remplaçait son titulaire empêché – a salué cette coopération vieille aujourd’hui de 50 ans, mais toujours très agissante et centrée principalement sur les conditions de vie et de croissance des enfants et des femmes, deux des groupes sociaux les plus importants et les plus vulnérables de la population mondiale. Il a félicité l’Unicef pour son appui en vue d’une amélioration constante socio-économique de ces couches vulnérables de la société congolaise au cœur de multiples crises et périodes d’instabilité qui ont secoué notre pays. A ce sujet, il n’a pas oublié de souligner le fait que, dans une large mesure, ce programme rencontre les préoccupations, défis et  objectifs du gouvernement de la République et tient, d’une manière durable, à faire bénéficier aux populations congolaises des dividendes de l’amélioration des conditions de vie. Il a affirmé que ce document sera d’un apport non négligeable dans l’effort du gouvernement pour l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement (OMD).
 
Un programme structuré en plusieurs parties 
 
Plusieurs experts ayant concouru à l’élaboration de ce programme se sont succédé pour expliquer les différentes composantes du document, pour aboutir à la compréhension et à l’approbation du budget indicatif global de 274.730.000 dollars provenant des ressources ordinaires, sous réserve de la disponibilité de fonds et de 390.000.000 dollars provenant d’autres ressources. Et dans sa structure, le document débute par la présentation d’un résumé de la situation socio-économique de la RDC, pays post-conflit, pour présenter par après les principaux résultats et enseignements de la coopération antérieure, 2008-2012 ; suivi de la présentation des détails du Programme pays 2013-2017.  
 
RSK et Melba

LEAVE A REPLY

*