Le président ai de DCMP : « C’est aux autres équipes de se disputer les 2ème et 3ème places»

0
112

logodcmpAvec à sa tête le président a i Tshimanga , une délégation du comité de coordination de DCMP s’est rendue le dimanche 20 octobre 2013 en fin d’après-midi  à Kimbanseke./ Maviokele, plus précisément sur l’avenue Embo.  Etaient présents aux côtés de Tshimanga, le vice-président  chargé de la section football, le colonel Eddy Mukuna, le trésorier général Laurent Kazadi…..

Comme ils se rendaient  le même jour  à Masina, le président ai du comité de coordination et sa suite  n’ont  pas été prolixes à Kimbanseke.

Visiblement content de l’accueil, le président ai  a fait observer à ses hôtes que la qualité prime sur la qualité. Ceci dans la mesure où en dépit de la faible affluence des supporters imaniens sur l’avenue Embo, la mobilisation était intéressante. Il a ajouté que les joueurs de DCMP sont rentrés à Kinshasa le dimanche 20 octobre 2013 et devaient reprendre les entraînements au Stade des Martyrs le lendemain.

«Le DCMP a aujourd’hui une bonne ossature. Nos voisins n’en reviendront pas en voyant les joueurs que nous avons acquis cette année», a-t-il indiqué.

 DCMP vise le titre de la Linafoot , la seconde et la troisième place ne nous intéressent pas.  Nous laissons ces places aux autres, a-t-il précisé.

Abordant le chapitre des joueurs recrutés cette année, il a cité entre autres , de  Mohamed Ndiaye, un  athlète en provenance de Brazzaville, deux camerounais… qui ont jeté leur dévolu sur DCMP en raison de l’accueil chaleureux réservé par les supporters.

voquant le « dossier» de Kisombe, il a fait état du passage de  ce footballeur en Libye. C’est la fédération libyenne qui les a alertés. Comme cet athlète ne s’est pas montré correct à l’endroit de l’équipe, il ne fait plus partie de DCMP.

Max Mayaka, le président du comité de coordination,  a été mis momentanément de côté. Il lui a été demandé de venir présenter ses moyens de défense sur les griefs à sa charge.

         C’est  aux dirigeants de l’équipe de trouver une réponse définitive à ce problème. Un dirigeant doit avoir l’esprit de redevabilité.

          Quant à Kuluwe, il devait effectuer un test  du côté de l’ex-Yougoslavie et si cela s’avérait concluant, il devrait évoluer là bas.

         L’équipe dispose présentement de 36 joueurs, 3 devraient être remerciés. Comme quoi, l’équipe peut se passer de cet athlète.

         On s’occupe du cas de Bokota, et les documents des athlètes expatriés sont déjà en leur possession pour certains joueurs et pour d’autres, cela ne saurait tarder, a-t-il indiqué.

Il a assuré les supporters que DCMP a négocié des transferts à longue durée.

Jean- Pierre Nkutu

LEAVE A REPLY

*