Le plan d’action 2010- 2011 sur la gouvernance signé par le gouvernement et le PNUD

0
50

Dans le cadre du programme gouvernance 2008-2012,  le plan d’action du programme pays 2010-2011 a été signé hier jeudi 13 mai 2010 au salon rouge du ministère des Affaires étrangères entre le gouvernement congolais et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Pour le gouvernement, plusieurs ministres ont apposé leurs signatures sur ce plan. Il s’agit des ministres de la Décentralisation,  Antipas Mbusa ; du Plan,  Olivier Kamitatu Etsu ; de l’Environnement,  José Edundo Bononge ; de la  Fonction publique,   Dieudonné Upira Sunguma Kangimbi ; vice ministre de l’intérieur,   Georges  Zuka Mon’do Ungunda-Lemba ; de Justice Luzolo Bambi ; de Relation avec le parlement Richard Muyej Mangenz dont le ministre de Coopération internationale et regional Raymond Tshibanda a signé à sa place ; il a signé à son tour et enfin le Directeur pays Adama Guido.

Selon le ministre de Coopération internationale et régionale Raymond Tshibanda, la signature du plan d’action entre le PNUD et la RDC 2010 permet de relancer le plan d’action du travail annuel, car le gouvernement est préoccupé par l’efficacité de l’aide. Pour lui, ce programme est à la troisième année de sa mise en œuvre par le PNUD et couvre la période 2008-2012. Il a aussi souligné que ce programme visait à raffermir le partenariat entre le PNUD et la RDC dans le domaine de la coopération et du développement le la RD Congo. 

Les grandes lignes de ce plan d’action n’ont pas été révélées à l’assistance. Rappelons cependant que le programme gouvernance entre le PNUD et le gouvernement congolais repose sur deux piliers, à savoir la promotion de la bonne gouvernance et la lutte contre la gouvernance, et prend plusieurs volets comme l’économie, la politique, la reforme du secteur de sécurité, les élections… Dans le cadre de ce programme, le directeur- pays adjoint du PNUD, René Guiraud, avait présenté le mardi 4 mai 2010 le bilan de l’année 2009 sur le thème « Promouvoir la gouvernance démocratique et soutenir le relèvement de la Rd Congo ». 

Anto Tshinguta (Stg/IFASIC)

 

LEAVE A REPLY

*