Le personnel militaire féminin en séminaire

0
43
Un séminaire de haut niveau sur les rôles du personnel militaire féminin (PMF) dans l’intégration du genre dans le travail du ministère de la Défense et des FARDC en vue d’une protection accrue des civils et la lutte contre l’impunité des violences sexuelles et des violences fondées sur le genre, sera organisé du 2 au 3 juillet 2012 dans l’amphithéâtre du Centre supérieur militaire, dans la commune de Ngaliema, a annoncé hier Madnodje Mounoubai, porte- parole de la Monusco, lors de la conférence de presse hebdomadaire des Nations Unies.
L’objectif général de ce séminaire est de renforcer les capacités en genre du personnel militaire féminin, d’officiers généraux et supérieurs afin qu’elles (ils) se l’approprient en vue de l’intégrer dans leur travail quotidien pour une promotion efficiente du PMF et une protection renforcée et davantage professionnelle des populations civiles. 
Comme objectifs spécifiques de ce séminaire, on peut citer entre autres de sensibiliser et permettre au personnel militaire féminin, officiers généraux et supérieurs de connaître, de s’approprier, d’internaliser et d’appliquer le concept genre, des outils de lutte contre les violences sexuelles et des violences fondées sur le genre, les résolutions 1325 , 1820, 1888, 1989 et 1960 du Conseil de sécurité de l’Onu sur les femmes, la paix et la sécurité ; de réfléchir en carrefour sur la situation et les rôles que le PMF peut jouer en matière de promotion et protection de ses propres droits au sein des structures du ministère de la Défense et des FARDC.
 
En termes de résultats attendus, on espère qu’à l’issue de ce séminaire le PMF, les officiers généraux et supérieurs sont sensibilisés et appliquent le concept genre, les outils de lutte contre violences sexuelles et des violences fondées sur le genre, les résolutions citées ci-haut ; la situation du PMF au sein des FARDC est établie avec objectivité.
Ce séminaire est organisé par le Bureau Genre de la Monusco, en partenariat avec le ministère de la Défense nationale et des anciens combattants, ministère du Genre, Famille et de Enfant. Le séminaire réunira 130 membres du personnel militaire féminin, les officiers généraux et supérieurs provenant des  forces terrestres, aériennes, navales et du ministère de la Défense, y compris l’auditorat militaire. 
En organisant ce séminaire, le bureau Genre de la Monusco ne fait que se conformer à la Résolution 1325 intitulée « Femmes, paix et sécurité»  du 31/10/2000, dans laquelle le Conseil de Sécurité des Nations Unies  demandait pour la première fois à toutes les parties prenantes à un conflit d’accroître la représentation et la participation des femmes à tous les niveaux de prise des décisions dans les institutions et mécanismes nationaux, régionaux et internationaux pour la prévention, la gestion, le règlement des différends et dans les opérations des Nations Unies sur le terrain. 
 
   Iziana Lubuele 
(Stg/Ifasic)

LEAVE A REPLY

*