Le Père Vincent Machozi Karunzu assassiné !

0
228

1. Nous avons été très consterné d’apprendre que le Révérend Père Vincent MACHOZI KARUNZU, prêtre assomptionniste, n’est plus! Ce messager de paix et de réconciliation a été assassiné. le 20 mars 2016, par une dizaine d’hommes armés, à Vitungwe-lsale, dans la Paroisse de Bunyuka. Territoire de Beni (Nord-Kivu), au Diocèse de Butembo-Beni.

2. Nous saluons l’engagement du Père Vincent pour la promotion des valeurs évangéliques et nous nous empressons de présenter nos condoléances les plus chrétiennes à Son Excellence Monseigneur Melchisédech SIKULI, Evêque de Butembo-Beni; à la famille biologique et religieuse de l’illustre disparu, ainsi qu’aux fidèles de la Paroisse de Bunyuka. En même temps nous unissons nos prières â celles de chrétiens du Diocèse de Butembo-Beni, afin que Dieu répande sa miséricorde sur son serviteur et lui accorde le repos éternel dans son
Royaume.

3. Cependant, nous condamnons sans réserve ce nouveau meurtre ignoble qui vient remuer la douleur inconsolable de l’Eglise-Famille de Dieu en RD Congo qui, depuis quelques années, pleure ses fils et ses
filles, victimes des atrocités, Nous en appelons aux Autorités congolaises, garantes de la sécurité des personnes et de leurs biens, de faire toute la lumière sur l’assassinat du Père MACHOZI et de mettre la main sur Caïn. Qu’il en soit de même de la disparition de trois Pères Assomptionnistes et des massacres récurrents parmi la population du Nord-Kivu.

Fait à Kinshasa, le 23 mars 2016

Nicolas Djomo
Evêque de Tshumbe et
Président de la CENCO