Le patriarche Gizenga met fin à la récréation au Palu

0
92

kizengaDepuis sa résidence de la Commune de la N’Sele, en plein groupement Buma, le Secrétaire Général Chef du Parti Lumumbiste Unifié(PALU), le patriarche Antoine Gizenga Fundji, est monté au créneau pour arrêter la cacophonie qui commençait à prendre corps au sein de son parti. «…A compter de cette date du 8 novembre 2013, toutes dispositions antérieures ayant porté nomination de Madame Laure Marie Kawanda Kayena en qualité de Secrétaire permanent, représentant le Secrétaire Général Che du parti, ont été naturellement abrogées ! » a lu le patriarche Gizenga.

En présence d’une multitude des cadres du Palu dont des ministres du gouvernement central, des membres du CENAL, des députés nationaux et sénateurs membres du Parti, les élus provinciaux, les mandataires des entreprises publiques, la présidente et les déléguées des Femmes Guides Nationalistes, les secrétaires provinciaux, les chefs de Section de la ville de Kinshasa, les bourgmestres, etc., Antoine Gizenga a confirmé la nomination de Willy Makiashi comme Secrétaire permanent et Porte-parole du Palu.

Cette sortie publique du numéro 1 du parti, notons-le, met certainement fin à la situation de bicéphalisme qui a marqué la direction du Palu durant quelques semaines. La confusion était tellement vive jusqu’au point de pousser certains militants à en venir aux mains, alors que la discipline est l’une des valeurs les plus remarquables de ce parti. A la base de cet imbroglio : la contestation de l’éviction de l’ancienne Secrétaire générale.

            Cette dernière, rappelons-le, avait non seulement boudé sa mise à l’écart, mais encore refusé de procéder à la remise et reprise avec son successeur, pourtant nommé par le même Chef du parti.

            La tempête définitivement calmée, le patriarche a annoncé la nomination, dans les tout prochains jours, des membres du CENAL, le dur organe du parti.

            Il convient notamment de souligner qu’au début de cette adresse, la haute direction du Palu a tenu à saluer la victoire des Forces armées de la RDC sur les rebelles du M23 et aussi l’option de formation d’un gouvernement de cohésion nationale, soulevée par le Chef de l’Etat Joseph Kabila.

Tshieke Bukasa

LEAVE A REPLY

*