Le PALU appelle à la constitution d’un bloc socialiste des « lumumbistes »

0
77

paluLe Parti Lumumbiste Unifié, PALU, a répondu présent à la commémoration du 55ème anniversaire de l’assassinat du premier Premier ministre Patrice Emery Lumumba.

Pour imprimer d’un cachet spécial cet événement douloureux, le parti cher au patriarche Antoine Gizenga a organisé des manifestations grandioses allant du dépôt des gerbes de fleurs au bas du monument dédié à la mémoire de l’illustre disparu jusqu’à la messe d’action de grâce à la cathédrale Notre Dame du Congo dans la commune de Lingwala, en passant par un meeting populaire à la Foire internationale de Kinshasa.

Tout a commencé le matin du dimanche 17 janvier où la hiérarchie du parti s’était jointe  au chef de l’Etat, et autres hauts dirigeants du pays dont le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku et le Premier ministre Augustin Matata, pour procéder au dépôt des gerbes de fleurs au bas de la statue érigé en mémoire de Patrice Emery Lumumba. Avant que Joseph Kabila ne continue sa marche à pieds jusqu’au quartier Debonhomme pour consoler les sinistrés des crues de la rivière Ndjili.

Après, les cadres et militants du Palu se sont rendus à la Fikin pour suivre le message de leur secrétaire permanent et porte-parole du parti Gizenga Lugi qu’il devait leur adresser en marge de l’événement.

L’occasion faisant le larron, l’orateur en a profité pour lancer un appel à tous les partis politiques qui se reconnaissent en la lutte menée par Lumumba, en vue de constituer un « bloc socialiste » et obtenir par-là une majorité permettant d’élaborer un programme social de gouvernance du pays.

Cet appel a été lancé lorsque Gizenga Lugi parlait des élections, avec à l’affiche la mobilisation de camarades pour la grande bataille en vue de remporter beaucoup plus de sièges à tous les niveaux de scrutins.

Le secrétaire permanent du Palu a également saisi l’occasion pour rappeler l’accord de gouvernance conclu entre son parti et Joseph Kabila, le 30 septembre 2006 lequel, soutient-il, a porté ses fruits dont les infrastructures.

            « Nous sommes en face des capitalistes qui ont amassé beaucoup d’argent en 32 ans, et qui font tout pour nous empêcher d’appliquer notre programme social », a-t-il déclaré.

            Voilà ce qui justifie son appel à la constitution d’un bloc socialiste dans le but d’obtenir une majorité en vue d’appliquer le programme socialiste qui relève de la philosophie lumumbiste.

            Pour terminer son message, le secrétaire permanent et porte-parole du Palu a brossé en quelques lignes l’historique de la lutte menée par P.E. Lumumba, Aintoine Gizenga et Cie pour la libération du peuple congolais du joug colonial, afin d’inviter la jeunesse à intérioriser l’idéologie du parti.

            C’est ici qu’il a tenu à faire ce distinguo « Le PALU n’est pas un parti des vieux, mais un vieux parti ». Avant d’expliquer que Lumumba et Gizenga n’étaient pas de vieux lorsqu’ils menaient le combat pour la libération des Congolais.

            Le rassemblement fini, les sociétaires du Palu se sont rendus à la cathédrale Notre Dame du Congopour assister à la messe d’action de grâce en mémoire de Patrice Emery Lumumba.

Dom