Le mouvement paysan remercie les députés

0
23

La cellule de plaidoyer du mouvement paysan auprès du Parlement a exprimé, hier jeudi 14 avril 2011, au CENADEP, sa satisfaction sur l’approbation par les députés congolais le mardi 12 avril 201, à la majorité du rapport et de la conclusion de la commission Environnement, ressources naturelles sur le projet de loi portant principes fondamentaux relatifs au secteur agricole après un court débat.

La cellule de plaidoyer auprès du Parlement constituée de Paluku Mivimba, Espérance Nzuzi, Donatien Mulonda et Simplex Kambale Malembe a fait à la presse l’économie du débat sur ce projet de loi.
Selon les membres de la cellule,  la proposition de loi a certes changé de forme, mais le fond reste le même et les préoccupations des producteurs agricoles sont réellement prises en compte.

Ils ont cependant relevé une faiblesse de taille à savoir : la loi agricole est seulement orientée vers l’agriculture et non vers le secteur agricole qui est beaucoup plus large. Pour eux, cela aura comme conséquences, l’existence d’autres projets de lois sur la pêche, l’élevage, l’aquaculture etc. qui prendront certainement beaucoup de temps avant leur promulgation. La cellule estime que le Parlement ferait oeuvre utile si cette loi en discussion englobe tout le secteur agricole pour éviter un long et laborieux processus. Ils ont aussi signalé à la presse qu’il y avait d’autres lois en élaboration au ministère de l’Agriculture.
En dépit de cela, la cellule a reconnu la pertinence de certaines innovations apportées à la loi, notamment la création d’un fonds de développement, la nécessité d’impliquer les agriculteurs dans le processus de prise de décision ou encore la protection de l’environnement.
Les membres de la cellule sont convaincus que cette loi est en mesure d’améliorer l’agriculture en Rd Congo. Venus de l’intérieur du pays, ils tiennent à voir cette loi être adoptée par le Parlement durant cette législature.

Jean-René Bompolonga 

LEAVE A REPLY

*