Le ministre de l’EPSP instaure un palmarès d’évaluation des écoles

0
564

Maker-Mwangu-Ministre-de-lEPSPDésormais, toutes les écoles primaires et secondaires de la RDC seront évaluées à travers la réussite de leurs élèves à l’Examen d’Etat comme à ceux oranisés en interne.  Cette évaluation devait se fonder sur des critères tels que la qualification des enseignants, l’utilisation des matériels didactiques et des livres donnés gratuitement à toutes les écoles primaires de la République Démocratique du Congo (RDC), le respect du calendrier scolaire et des matières prévues aux programmes, etc.

Cette évaluation sera contenue dans un palmarès que l’Inspection générale de l’EPSP mettra sur le marché et sur  le site de l’EPSP à chaque fin de l’année afin que les parents connaissent les performances des écoles de leurs enfants. Cette innovation a été annoncée par Maker Mwangu Famba, ministre de l’EPSP, hier mercredi, 02 juillet 2014, à l’issue de la proclamation des résultats et de clôture de l’année scolaire 2013-2014 qu’il a présidé au Lycée Mgr Shaumba, dans la commune de la Gombe.

En effet, le ministre a annoncé que désormais, il présidera chaque année la clôture de l’année scolaire et annoncera les performances des écoles. Cet exercice vise non seulement à motiver les meilleures écoles de la République, mais aussi à pointer les moins performantes et leurs difficultés en vue de les aider à les surmonter. Cela se fera par un encadrement adéquat des inspecteurs de l’EPSP et par un renforcement des capacités des enseignants. Tout en remerciant tous les parents de la RDC d’avoir accompagné leurs enfants jusqu’au terme de cette année scolaire, il les a aussi exhortés à les ramener à l’école le jour de l’ouverture de la nouvelle année scolaire 2014-2015, pour un bon début d’apprentissage dans leurs nouvelles classes.

Une bourse d’études pour un lauréat

 Il a relevé que le gouvernement fournissait de gros efforts pour promouvoir l’Education dans notre pays – comme le prouvent la gratuité de l’enseignement au niveau fondamental à travers le pays, à l’exception de Kinshasa et de Lubumbashi ; la distribution gratuite des manuels scolaires au niveau primaire dans toutes les écoles de la RDC ; la construction de 1000 écoles à travers tout le pays ; l’organisation de la formation permanente par multimédia pour les enseignants etc.. Mais il a reconnu que sans l’appui des parents, le gouvernement seul ne pourra pas tout faire et souhaité que dès le début de l’année prochaine, les Comités des parents soient réactivés dans toutes les écoles et qu’ensemble avec les représentants des élèves, ils puissent utilement participer à la bonne gouvernance des établissements scolaires, tant publics que privés, dans l’intérêt des élèves.

Il a mis à profit cette rencontre pour préciser que la publication des résultats de l’Examen d’Etat 2014 interviendra dans une quinzaine de jours et rappelé à tous les parents venus signer les bulletins de leurs enfants qu’aucun pays au monde ne s’est développé sans l’éducation. Selon les statistiques établies, l’élève qui a réalisé le plus grand pourcentage est Tshumb-a- Mutshiyi, de la 3ème scientifique A qui a obtenu 91,8%. Le ministre sa promis pour cet élève une bourse d’étude pour toute l’année prochaine.

SAKAZ

LEAVE A REPLY

*