Le message de Kengo et Minaku à Sassou

0
19

images (1)Le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, et celui de l’Assemblée Nationale, Aubin Minaku, étaient hier les hôtes du président du Congo/Brazzaville, Denis Sassou. Selon le Directeur de la présidence qui s’est confié à la presse, les deux personnalités congolaises venues de Kinshasa ont sollicité l’implication du nouveau président en exercice de la CIRGL (Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs) dans la crise congolaise, dans ses articulations aussi bien internes qu’externes.

Au plan interne, il y a la crise de légitimité qui empoisonne les relations entre la Majorité au pouvoir et l’Opposition. En ce qui concerne le volet externe, l’on pense à la guerre de l’Est, dont l’acteur apparent se trouve être la rébellion du M23 alors que les vrais tireurs des ficelles se sont planqués à Kigali et Kampala.

Pressenti médiateur dans les deux volets de la crise congolaise, Denis Sassou Nguesso pourrait s’investir dans des contacts approfondis avec toutes les parties prenantes, aussi bien la Majorité au Pouvoir, l’Opposition parlementaire et extra-institutionnelle, la société civile dans toute sa diversité, la diaspora rdcongolaise, et pourquoi pas, les rebelles du M23.

Kimp

LEAVE A REPLY

*