Le lobbying de la Coalition pour la CPI en RDCongo encouragé

0
30

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Ignace Gata, a reçu jeudi à son cabinet de travail, une délégation de la Coalition nationale pour la Cour pénale internationale en République démocratique du Congo.

La délégation de la Coalition était composée du coordonnateur de la Colaition, André Kito et du Porte-parole de cette structure d’appui à l’action de la Cour en RDC. Le vice-ministre était entouré de Sindu, Banza et Kabongo, respectivement conseiller en charge des questions régionales, Directeur chef de services et Expert au point focal/CPI au ministère des Affaires étrangères.

Les échanges ont porté sur l’imminente Conférence de révision du Statut de Rome de la Cour pénale internationale dont les travaux sont prévus à Kampala, en Ouganda du 31 mai au 11 juin 2010. Il a été aussi question, pour la coalition, d’obtenir les engagements fermes du gouvernement congolais en faveur de la Cour lors de la rencontre de Kampala.

André Kito a rappelé à son interlocuteur que 111 pays ont ratifié le Statut de Rome de la Cour qui a actuellement besoin de la coopération des Etats pour rendre effectif son fonctionnement. La Cour n’a pas de police pour exécuter ses mandats.

Le coordonnateur national de la Coalition a, en outre, souhaité une présence remarquable de la délégation gouvernementale aux travaux de Kampala, en plus de celle des Organisations de la société civile congolaise.

Les deux interlocuteurs ont examiné les possibilités pour les ONgs et le gouvernement d’avoir un cahier des charges commun et souligné la nécessité pour le Congo d’élaborer des stratégies lors des débats.

Le vice-ministre a encouragé l’action de sensibilisation que mène la Coalition et souligné que le gouvernement entend s’impliquer dans les travaux pour faire passer la voix de la République.

« Nous allons soutenir l’initiative de la société civile et l’ensemble des idées que nous allons échanger », a dit Ignace Gata qui a été informé, à travers une correspondance de la Coalition internationale, de l’attente des engagements des Etats pour faire promouvoir la justice internationale dans leurs pays respectifs.                                                                                        

      D-I.K

 

LEAVE A REPLY

*