Le jeune Arnold WOGBO, lauréat du mois d’avril

0
77

Le prix littéraire Mark Twain continue de susciter  l’enthousiasme chez les jeunes congolais. Neuf nominés étaient sur la liste pour le mois d’avril 2010. Un lauréat est sorti du lot pour sa nouvelle intitulée «La maladie d’Amour ». Il s’agit du jeune sélectionné Arnold WOGBO après une délibération d’un jury dirigé de mains de maître par le professeur Lukusa Menda de l’Université pédagogique nationale. Il a obtenu ses 500 dollars américains, au cours d’une cérémonie sobre, au café de la Halle de la Gombe.

Selon le lauréat, sa nouvelle relate l’histoire d’une femme qui s’apprête à se marier. Mais, lors des examens de routine à deux jours du grand événement, elle apprend sa séroposivité. L’intrigue s’enveloppe ici avec de questionnement sur la décision à prendre !

En effet, Arnold Wogbo est à sa troisième participation : « J’encourage les amis à ne jamais perdre l’espoir. Il faut rester persévérant jusqu’au bout. Ma première nouvelle était intitulée « l’odeur de diamant » et le second « Manza et la brulure à la tête blanche». Ma troisième tentative a été la bonne. »

Technicien en électronique au studio du Centre culturel Boboto, Wogbo est diplômé d’Etat  et gradué à l’Ista. Mais, il a une passion pour la littérature et le livre.

Pour le représentant de l’Ambassade des Etats-Unis qui a lancé le projet depuis juin 2009, c’est une grande joie de constater l’engouement que porte ce concours auprès des jeunes non seulement de Kinshasa mais aussi de l’intérieur du pays.

S’agissant du niveau littéraire des participants depuis le début, le professeur Lukusa Menda indique : « C’est difficile de juger parce que le prix n’est pas une école. C’est un tribunal ! Sinon, le niveau va en dents de scie. Il y a de ces mois où les nouvelles sont de bonne facture et d’autres où l’on remarque la baisse. Toutefois, il n’y a jamais eu de mois blanc, c’est-à-dire sans lauréat. Ce que l’espoir est permis pour l’avenir littéraire du pays. »

En somme, ce concours littéraire est dans sa dernière ligne droite dans le cadre du cinquantenaire de la RD Congo. Il se clôture au mois de juin prochain pour passer à la finale de tous les lauréats primés en juillet 2010. Le grand lauréat obtiendra le double de la somme, soit 1000 dollars us. En plus de leurs primes, tous les lauréats bénéficient d’une bourse pour apprendre l’anglais à Cali.

Eddy Kabeya

LEAVE A REPLY

*