Le gouvernement congolais mobilise en faveur du reboisement de l’Unikin

0
61

Sur invitation du ministre de l’Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme (ECNT), José Endundo Bononge, quelques membres du gouvernement conduits par le vice-Premier ministre en charge de la Reconstruction, Emile Bongeli, ont effectué le déplacement de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), le dimanche 29 novembre 2009. C’était en vue de célébrer la journée nationale de l’arbre avec les camarades de la colline inspirée. Ont a noté aussi la présence des diplomates accrédités en RDC, des représentants du système des Nations Unies, du vice recteur de l’Université canadienne de Laval…

 

            A cette occasion, le gouvernement congolais a procédé au lancement du projet de protection du site de l’Ecole régionale postuniversitaire d’aménagement et de gestion intégrée des forêts et de territoires tropicaux (ERAIFT), qui est sous la menace récurrente des érosions.

            Ce projet d’un coût de 15.000 dollars américains, faut-il rappeler, est financé entièrement par l’ambassade du Canada en RDC, à travers le programme de Fonds canadien d’initiatives locales. Il répond à un besoin urgent d’entreprendre le reboisement de ce site universitaire. La première étape comprend le reboisement de quatre hectares. Le présent projet va bénéficier  directement aussi bien aux étudiants, aux professeurs qu’aux populations avoisinantes. Ceux-ci pourront ainsi observer et expérimenter les bénéfices du reboisement  d’un site, de la rétention d’eau et de la stabilisation des sols.

            Dans son intervention, le vice-Premier ministre Emile Bongeli a congratulé son collègue membre du gouvernement et ministre de l’ECNT pour s’être impliqué dans la lutte contre les érosions en plantant des arbres. « Si les gens savaient  que pour lutter contre les érosions, il faut planter des arbres, ils se comporteraient en conséquence. Félicitations au ministre Endundo qui l’a compris et impliqué le gouvernement et mobilisé des énergies pour qu’on soit là ».

            Pour sa part, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, le professeur Mashako Mamba, a relevé les différentes vertus de l’arbre : «  l’arbre est source de santé, des habitations, des matières organiques… ».

 

Michel LUKA

LEAVE A REPLY

*