Le FPEN doté d’un siège social autonome à la Gombe

0
143
Le Fonds de Promotion de l’Education Nationale (FPEN) – un établissement public, à caractère social, chargé de promouvoir les activités du secteur éducatif en appuyant le Gouvernement de la République dans sa mission régalienne d’éduquer la jeunesse congolaise –  possède finalement son siège social ; un ensemble des bureaux qu’on vient de construire dans l’enceinte de l’Institut de la Gombe, à proximité de la Division provinciale de l’EPSP/Kin-Ouest, dans la commune de la Gombe. Cette dotation, selon Mme Florentine Soki Fuani Eyenga, directeur général F.F, est l’œuvre de Maker Mwangu Fuamba, ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté (EPS/INC), qui est un ministère de tutelle. Elle s’est confiée à la presse, le jeudi 09 juillet 2015, lors d’une rencontre que le FPEN a organisé avec la presse. Une rencontre qui avait deux points à l’ordre du jour, à savoir, d’abord l’aide financière que le FPEN a fourni pour la réhabilitation des bâtiments de l’ISDR/Shabunda, au Maniema, un établissement public d’enseignement de l’Enseignement Supérieur et Universitaire et ensuite l’acquisition et l’installation des services du FPEN dans son nouveau siège social.
Mme F. Soki Fuani E. a expliqué que le ministre de l’EPS/INC avait estimé que le FPEN ne pouvait plus continuer à œuvrer indéfiniment dans une maison privée de location à Limeté depuis plus de quatre ans. La construction de ces bureaux dans la commune de la Gombe – qui, selon elle, reste un centre des affaires de Kinshasa – pourra permettre à cet établissement public d’avoir des contacts plus aisés avec tous les partenaires de l’éducation appelés à appuyer le FPEN dans son combat pour la mobilisation des ses ressources indispensables pour accomplir sa noble mission ; celle de soutenir et de promouvoir l’Education nationale. De même, cette position pourra lui permettre d’être facilement contacté par les établissements scolaires, académiques et de recherches scientifiques appelés à bénéficier de ses prestations.
ISDR/Shabunda : 10.000.000 Fc pour la reconstruction des bâtiments
Mme Florentine Soki Fuani Eyenga a épinglé, parmi les dernières actions menées par son établissement, le financement de l’ordre de 10.000.000 Fc pour la réhabilitation des bâtiments endommagé par un sinistre de l’Institut Supérieur de Développement Rural, situé dans la province de Maniema, territoire de Shabunda. A ce sujet, elle a rappelé qu’en date de vendredi 13 mars 2015, à 17 heures locale, un ouragan a emporté la toiture et le murs du bâtiment central de l’ISDR/Shabunda. Ce bâtiment dont les travaux ont débuté depuis l’année académique 2002-2003 comprenait  quatre salles de cours (de 8x6m), construites sur fonds propres. Conscient du malaise socioprofessionnel que ce sinistre a engendré, l’ISDR/Shabunda a lancé un cri d’alarme du côté du FPEN pour obtenir une assistance qui lui permettrait de reconstruire cette infrastructure endommagé totalement.
            Dans le cadre de sa mission consistant à soutenir et à promouvoir l’Education nationale, F. Soki Fuani a souligné que le FPEN a entendu ce cri de détresse et a tenu à accompagner cette institution dans la reconstruction de son édifice sinistré, en mettant à sa disposition ce montant. Les autorités de cet institut ont, non seulement remercié leur bienfaiteur, mais ont aussi et surtout promis de gérer ces 10.000.000 Fc en toutes responsabilités et transparence et de faire suivre le rapport sur tous les travaux.                           SAKAZ