Le feu couve au «Grand Nord» !

0
27

 goma«Au Nord-Kivu, l’environnement sécuritaire quoique tendu et imprévisible à cause des opérations menées par les forces gouvernementales contre les rebelles de l’Alliance des Forces Démocratiques (ADF) dans le ‘’Grand Nord’’, demeure toutefois sous le contrôle des troupes onusienne et congolaise » C’est en ces termes que le porte-parole militaire de la Mission des Nations-Unies en RDC( Monusco), le lieutenant-colonel Félix-Prosper Basse, a introduit la situation sécuritaire au Nord-Kivu, hier mercredi 22 janvier 2014, à l’occasion du point de presse hebdomadaire de la structure onusienne.

En effet, a-t-il précisé, du 17 au 18 janvier 2014, les FARDC soutenues par la Force de la MONUSCO, ont mené des actions offensives contre les rebelles Ougandais de l’ADF, et repris le contrôle de plusieurs localités jadis occupées par les insurgés, notamment Mumundioma (45 kilomètres au Nord-est de Beni), Mwalika (située dans la chefferie Bashu et dans la région du parc national de Virunga) et Totolito (15 kilomètres au Nord-est de Mbau). Par ailleurs, a ajouté le casque bleu, la Brigade du Nord-Kivu de la Force de la MONUSCO poursuit avec détermination la conduite de ses différentes opérations unilatérales, notamment « Goma Usalama » (La paix à Goma), « Seema Suraksha » (Surveillance des régions frontalières), « AmaniKisiwa », « RutshuruAmani » (La paix à Rutshuru), « Lushali », « Blue gaze » (Regard bleu), « Amani
Mbau » (La paix à Mbau), « UsalamaPinga » (La paix à Pinga), « Chaukas », « Wide awake » (Réveil total), « Ironwall » (Mur de fer), « Silverbullet » (Balle d’argent), « Silent gun » (Arme silencieuse), « Blue shield » (Bouclier bleu), « Blue helmet » (Casque bleu), « Velvet fist » (Poing en velours) et « Vigil » (Surveillance)

Alors que des sources locales indiquent que les rebelles ougandais ADF renforcent leurs positions dans plusieurs localités de la chefferie de Watalinga, environ 90 km de Beni-ville, les animateurs de la société civile de cette partie du pays font plutôt noter que ces rebelles étrangers préparent ainsi leur résistance à tout désarmement par les FARDC. Ce renforcement de positions des ADF est observé depuis trois jours à Vutakali, Vudovudo et Gunza, dans le territoire de Beni.
Selon des sources locales, ces rebelles ougandais se renforcent en hommes et prennent position dans les brousses de ces villages de la chefferie de Watalinga. Les mêmes sources affirment que les ADF se préparent pour résister à l’opération de traque et de désarmement déclenchée depuis six jours par les Forces armées de la RDC soutenues par la Monusco.
Par ailleurs, les sources de la société civile évoquent aussi la présence de ces rebelles dans le parc national des Virunga, en prévision d’une avancée des FARDC vers leurs positions stratégiques.
Les rebelles ont quitté certaines de leurs positions dans des localités de Ruwenzori et Watalinga, pour prendre position dans les massifs du Ruwenzori, rapportent par ailleurs des chefs coutumiers de la région.
TshiekeBukasa

LEAVE A REPLY

*