Le directeur de la Banque Mondiale satisfait des ouvrages implantés à Kinshasa

0
159

05-22-2013bandrckimLe directeur sectoriel du développement des services urbains pour l’Afrique et du Centre à la Banque Mondiale « BM »  vient d’effectuer une visite de travail dans notre pays. Arrivé à Kinshasa le  mercredi 3 juillet 2013, Alex Bakalian a eu des entretiens avec la ministre du Portefeuille et le ministre des Ressources Hydrauliques et Electricité…..

            Le jeudi 04 juillet, Alex Bakalian qui s’est fait accompagner de Madio Fall, responsable du Projet d’alimentation en eau potable en milieu urbain « Pemu », du coordonnateur du même projet Jean-Louis Bongungu…. sur les chantiers financés par la BM  qui se rapportent au Pemu.

 Tout ce beau monde s’est rendu  à  Kin Est,  à Kintambo, Binza Meteo et  au centre de formation de la Regideso à Ngaliema.

A l’étape de Ndjili,  Alex Bakalian et sa suite sont restés pendant plusieurs minutes  dans la  concession de la société chinoise FHEC. Ils y  ont suivi les explications de Jean-Michel Delcambe,  chef de projet à  Sodraep, une société belge spécialisée dans la pose des canalisations, le traitement des eaux ….. Les agents  de Sodraep sont à pied d’oeuvre dans le district de Tshangu où ils posent des conduites d’eau, avec un tracé qui part de l’usine de la Regideso de Ndjili, le boulevard Lumumba, la route Mama Mobutu jusqu’à  Mokali.

            A Masina, le délégué de la BM et le Coordonnateur du «EMU» Bongungu, Jean-Louis se sont arrêtés sur l’avenue Nzazi où ils ont vu comment les travailleurs déployés  à ce site  raccordent par soudure des conduites d’eau avant de les poser dans les tranchées tout au long de cette voie.

Satisfaction

            Les ténors de Pemu et leur hôte de marque  se sont dirigés ensuite   à la station relais de Kintambo qui est en réhabilitation.  3  nouvelles  pompes sont déjà là et seront  opérationnelles d’ici peu.    On s’attelle aussi à réhabiliter les conduites d’eau. Selon,  Jean Pierre Landu, chef de ladite station, l’eau traitée à l’usine de la Regideso de  Ngaliema transite à la station de Kintambo et est comme « boostée »,    avant d’être distribuée dans ce district de Kinshasa.

            A Binza/Météo,  la réhabilitation des équipements de cette station  se fait de manière progressive pour ne pas perturber la desserte en eau  potable à Ngaliema.  Ici, a précisé Kingi, chef de station de  Météo,  ce sont  les pièces  électromécaniques   amorties qui sont en voie d’être remplacées par un nouvel  équipement,  entre autres la fontainerie, les motopompes…

            Au centre de formation de Regideso à Ngaliema, on a  vu  83.000 des 275.000 compteurs commandés dans le cadre du Pemu.

« 83.000 autres compteurs devraient atterrir au centre le lendemain», a-t-on entendu d’un cadre  de la Cellule d’exécution du projet Eau- Cep-O/ Regideso.  Avant d’être utilisés, un échantillon de ces compteurs sera  placé  au banc d’étalonnage pour s’assurer de leur fiabilité.

            Répondant aux questions des journalistes, le haut fonctionnaire de la BM a laissé entendre qu’à mi – parcours du Pemu, les espoirs sont permis, d’autant  plus que les choses se déroulent bien jusqu’ici. Un tiers des travaux est déjà réalisé, a-t-il noté. Les défis qui restent à relever, c’est surtout la maintenance des ouvrages réalisés, a-t-il indiqué.

            Le  délégué de la BM et sa suite devraient se rendre à Matadi le week- end passé.

Lubumbashi,  retenue aussi  dans le cadre de Pemu et  où se poursuit les travaux de forage, sera «svisitée » prochainement.

Jean- Pierre Nkutu  

LEAVE A REPLY

*