« Le Code Électoral Congolais » vient de paraitre

0
277

Plusieurs pays africains sont en plein  processus électoral, la République Démocratique du Congo y compris. A  cet effet, un fils du pays vient de mettre sur le marché du livre un nouvel ouvrage titré « Le Code Electoral Congolais », œuvre de maitre Kabengela Ilunga Jean-Marie, avocat au barreau de Kinshasa Matete.  Cet ouvrage a été porté sur es fonts baptismaux, le vendredi 17 juillet 2015, dans le jardin de Faden House, dans la commune de la Gombe. 

Baptisé et préfacé par le bâtonnier de l’Ordre des Avocats, maître Kayudi Misamu Coco, «le Code Électoral Congolais » est une œuvre de compilation et de codification des textes constitutionnels, législatifs et réglementaires.   

Dans son allocution, Me Kabengela a retracé succinctement l’histoire de la  R.D.Congo  principalement sur les élections, depuis l’époque du Zaïre jusqu’à ce jour. Il a, en outré, parlé de différents cycles électoraux en rappelant les dates importantes qui ont marqué l’histoire du pays en  général et électoral en particulier. Il a aussi épinglé les différentes phases de transitions qu’a connues la R.D.Congo dès la 1ère République à la 3ième République.

« Ce volume met ainsi à la disposition des praticiens du droits électoral (magistrats et avocats), des chercheurs et étudiants un instrument facile à consulter, les dispensant de la charge  de compulser plusieurs textes dont la consultation peut s’avérer pénible, et de trouver tous les textes dans un seul recueil», a-martelé Jean Marie Kabengela.

De son côté, le bâtonnier Coco Kayudi a salué l’œuvre de compilation réalisé par maître Jean Marie Kabengela Ilunga. Il a souligné que ce Code fait suite et s’inscrit dans l’arsenal des Codes que le pays a connus, notamment les codes de Piron, le code judiciaire Zaïrois, le code pénal Zaïrois, les  œuvres du professeur Kalongo Mbikayi, les codes Larcier, le code pénal congolais du professeur Luzolo Bambi, etc.

Absent sur le lieu, le doyen Vital  Mbungu Bayanama Kadivioki, encadreur de l’hôte du jour, a envoyé une correspondance qui a été lue sur place. Dans cette lettre, le doyen Mbungu félicite maiître Kabengela Ilunga, tout en lui demandant de persévérer dans la  voie qu’il a déjà choisie afin de redorer à chaque instant l’image de la République Démocratique du Congo.

Contenu de l’ouvrage

Avec sa couverture « jaune » dont le titre écrit en « rouge », le code comprend sept parties, notamment  la 1ère partie consacrée respectivement aux dispositions constitutionnelles relatives aux élections ; la 2ème sur  la loi portant enrôlement et identification des électeurs ; la 3ème partie est réservée à  la loi relative au Référendum ; la 4ème : essentiellement consacrée à la loi électorale ; la 5ème sur la répartition des sièges ; la 6ème sur la loi portant organisation et fonctionnement de la Commission Electorale Nationale Indépendante ; et enfin la 7ème partie consacrée aux mesures d’application de la loi électorale.

            Il faudrait noter que le récipiendaire n’est pas à sa première œuvre. Il a déjà eu à élaborer certaines œuvres d’esprit publiés dans les différentes collections. Plusieurs études sont encore en chantiers, notamment, ‘’le Nouveau Code Judiciaire Congolais’’, ‘’le Code Electoral Congolais Annoté’’, etc.

            Kabengela Ilunga Jean Marie est un diplômé de l’Université de Kinshasa, faculté de Droit. Il avait été admis comme défenseur judiciaire près des tribunaux de Grande Instance de Kinshasa Kalamu et Gombe en 1995.

            En 1999, il était accepté comme « Avocat » au barreau de Kinshasa/Matete, sous le patronage du doyen Mbungu Bayanama Kadivioki Vital, avocat à la Cour Suprême de Justice.

Dorcas NSOMUE