Le « BBC Carrefour Power » se désolidarise de Vital Kamerhe

0
124

optimum_VKDans une lettre ouverte datée du 5 mars 2014, et signée par son président national, Anicet Mbura, le cercle de réflexion constitué des ressortissants du Sud-Kivu dénommé « BBC carrefour power » reproche au président national de l’Union pour la Nation Congolaise, Vital Kamerhe son manque de constance politique.

Plusieurs cas de cette inconstance sont énumérés à travers la correspondance.

D’emblée, le signataire fait remarquer que les cerveaux des fils et filles du Sud-Kivu ne savent à quel saint se vouer actuellement, faute d’encadrement et d’une vision politique claire de Vital Kamerhe.

« Honorable, vous comprendrez avec nous que l’exode des cerveaux sud-kivussiens qui ne cessent de se prostituer faute d’encadrement et d’une vision politique claire d’un vrai opposant, et surtout à cause du désespoir que vous imposez principalement aux jeunes de votre territoire et de la province du Sud-Kivu en général. Le type de leader recherché par vos nombreux collaborateurs, c’est celui qui donnerait l’espoir et non pas celui qui se plaint comme tout le monde ou qui contemple uniquement les œuvres des autres dirigeants à Kinshasa et dans les autres provinces ».

Pour Anicet Mbura, le temps est révolu des leaders politiques qui provoquent le sacrifice de leurs frères comme ce fut le cas pendant la deuxième République.

« Nous faisons allusion aux tristes incidents que vous veniez de provoquer à Bukavu en date du 20 février 2014 et aux pétitions en cours à Bukavu contre l’actuel Gouverneur dont vous êtes initiateur et qui divise davantage nos communautés locales ».

Le BBC carrefour power reproche aussi à V. Kamerhe son acharnement ou la manœuvre qu’il est en train de jouer pour occuper le poste de porte-parole de l’opposition, alors qu’il se servait de cette même opposition pour se faire payer grassement, poursuit-il.

« …Qui ne se rappelle pas de ces manchettes triomphalistes du genre « c’est lui » pour annoncer la victoire du candidat Joseph Kabila Kabange en 2006, et aujourd’hui vous vous transformez comme opposant radical contre le même président de la République. Et votre autre slogan devant le groupe BBC carrefour power « Etienne Tshisekedi wa Mulumba désavoué par la communauté internationale ». Peu après, vous nous avez dit le contraire.

L’autre reproche fait au président de l’UNC est son opposition au gouverneur du Sud-Kivu que le groupe BBC apprécie et considère comme l’homme qu’il faut parce que posant des actes concrets (infrastructures routières, scolaires, sanitaires) pour le développement de la province.

Analysant tous ces faits qui dénotent de volte-face terrible en politique, le groupe signataire de la lettre ouverte estime que « de telles contradictions ne sont possibles dans l’esprit d’un homme que lorsqu’il n’y a pas une ligne directive dans la réflexion. Elles ne peuvent s’expliquer que chez un homme qui ne sait pas ce qu’il fait, qui évolue par coup, un homme sans conviction qui se laisse souffler sans jugement ».

Face à cela, le groupe BBC carrefour power déclare : « Honorable, tout en en restant à désaccord avec vous et tout Congolais ayant droit d’être bien informé, nous vous prions d’utiliser les méthodes et techniques que vous avez apprises de vos maîtres de BBC carrefour power pour accéder et livrer fiablement vos informations ».                                   DOM

LEAVE A REPLY

*