Le Bandundu, l’Equateur et la Province Orietale ciblés en priorité

0
32

Le Réseau ressources naturelles (RRN) a procédé au lancement da sa campagne de sensibilisation sur le processus de Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD), le samedi 12 septembre 2009 au siège de ce réseau dans la commune de Barumbu. « Avec Copenhague et après…Sensibilisation au processus REDD » est le thème de cette campagne.

 

            Avec la modération de Me Bienvenu Imboko, point focal de RRN/Kinshasa, l’abbé Willy Loyombo et Adrien Sinafasi de la Dynamique du groupe des peuples autochtones (GDPA) et Me Roger Mutsuba du Groupe du travail Climat et Redd ont donné le contenu de cette sensibilisation et les étapes. L’objectif poursuivi est d’informer les populations locales et autochtones en particulier et les Congolais en général sur ce processus pour amener tout le monde à changer son comportement vis-à-vis de la forêt et que le gouvernement s’engage effectivement.

            La société civile compte traduire et vulgariser les principes d’Accra, lesquels ont été élaborés par les sociétés civiles du Nord et du Sud (Caucus d’Accra).

            Les communautés locales seront consultées  sur le principe de consentement, informé et préalable pour avoir leur position. Les députés provinciaux et les autorités des provinciales seront sensibilisés aussi. Il est prévu un atelier de renforcement des capacités des membres de la société civile, ainsi qu’un atelier d’information et de formation des élus du peuple au niveau national.

            Les membres du RRN comptent aussi mener une étude sur le moteur de la déforestation pour en connaître les responsables.

            Pour la première étape qui va durer trois mois, trois provinces retenues sont le Bandundu, l’Equateur et la Province Orientale. Puis viendront le Sud- Kivu, le Katanga et le Bas- Congo.

            Pour bien faire connaître ce processus à la population, une stratégie est prévue avec les médias dans leur ensemble et aussi avec les médias communautaires. Il est prévu aussi l’usage de la boîte à images pour mieux expliquer le processus REDD à tout le monde.

 

Jean- René Bompolonga  

           

LEAVE A REPLY

*