Le 1er Tribunal pour enfants installé à N’Djili

0
364

Il s’est tenu le vendredi 29 avril 2011 dans l’enceinte du Tribunal de paix de N’Djili la cérémonie de renouvellement de serment et de prise de fonctions par le président et les juges du Tribunal pour enfants de la ville de Kinshasa. On a noté la présence sur les lieux du bourgmestre de la commune de N’Djili, des commandants des commissariats de la police, des avocats, des défenseurs judiciaires, des syndicats des magistrats et barreaux de la capitale.
 Les deux juges du Tribunal pour enfants, Alphonse Awata Lokenge et Jules Titimire Tolunabo, ont couché leur serment par écrit. Quant au juge-président Daudet Mputu Ilua, il a prêté le sien oralement en ces termes : « Je jure de respecter la Constitution et les lois de la RDC ainsi que les fonctions qui me sont confiées ».

 Aussitôt après avoir accompli cette formalité, l’intéressé a rendu hommage au Chef de l’Etat pour avoir enfin mis à la disposition des enfants de Kinshasa une instance qui répond à leurs besoins en matière de protection sociale et juridique. Il a aussi adressé ses vifs remerciements au ministère de la Justice à la Monusco pour leur précieuse contribution à la matérialisation de l’initiative présidentielle.
 Selon Daudet Mputu, le Tribunal pour enfants est une juridiction spécialisée dont les justiciables se recrutent parmi les personnes des deux sexes âgées de moins de 18 ans. Il est compétent pour connaître des questions liées à l’adoption, aux mauvais traitements, aux injustices, à la criminalité, à la délinquance juvénile, aux moeurs et autres problèmes spécifiques aux mineurs d’âge.
 A en croire ce magistrat, la République Démocratique du Congo est le premier pays de l’Afrique Centrale à se doter d’un Tribunal pour enfants.

Yannick Lizieve (Stagiaire/Unikin) et Floris Matondo (Stg/UCC)

LEAVE A REPLY

*