L’autorité provinciale du Kongo Central serait-elle mise en cause dans une affaire d’escroquerie à Matadi ?

0
183
Deo-nkusuOnze mois, jour après jour, viennent de se passer, depuis que par sa lettre du 20/11/2014, un commerçant de Matadi du nom de LUZOMBE NKASA, alias Trans LUZ, s’est confié à l’Autorité Provinciale, afin de réclamer par son biais, une somme d’argent considérable, qu’il a prêté à BADU WA BADU, qui l’avait approché pour le compte de l’actuel Gouverneur, alors candidat en remplacement de Son Excellence DEO NKUSU KUNZI . Cet aspect des choses a été relayé par le journal Le PHARE N°5138 du 14/08/2015 depuis plus de deux mois, sans que l’Autorité Provinciale ne lève le ton sur des griefs portés contre sa personne, pourtant porte-étendard du Gouvernement central censé être le protecteur de la réputation du Président de la République pour qui, il assure la représentation en Province, ainsi que la direction de son cher parti, le PPRD.
            La question qui revient dans la tête de la population est celle de savoir ce que cache le silence du Gouverneur, quant à ce qui concerne cet épineux problème qui touche à sa réputation en tant que tel.
D’aucuns estimeraient même que le vrai débiteur de LUZOMBE NKASA, serait l’actuel Gouverneur, car pour votre gouverne, tout s’était passé en 2012 lorsqu’il était question d’en finir à tout prix avec le règne par intérim de l’ex-vice-Gouverneur de province, son excellence DEO NKUSU KUNZ; Pamphile BADU WA BADU, commerçant et Président d’un parti politique de la Majorité présidentielle, MREJC, avait approché, avec son fils MBADU MBADU James, LUZOMBE NKASA, afin qu’il lui prête un montant de 250. 000 $ USD (Dollars Américains Deux cent cinquante Milles), selon lui, pour le compte de l’actuel Gouverneur, qui lui avait promis le poste de Ministre des Finances avec toutes ses attributions. Mais depuis lors, le Gouverneur a été élu, LUZOMBE NKASA ne s’est jamais vu rembourser son argent en totalité.
            De ce fait, l’idée selon laquelle l’actuel Gouverneur serait le vrai débiteur de LUZOMBE KANSA semble être matérialisée, car à titre de la réponse du berger à la bergère, dans le journal le PRINTEMPS n° 106 du 26 au 30 juin 2013, il a été réservé un titre: « Pamphile BADU WA BADU crucifie l’escroquerie du Gouverneur Jacques MBADU »
            Ainsi, si Pamphile BADU WA BADU, qui est allé emprunter de l’argent chez LUZOMBE NKASA, se plaint d’une escroquerie dont il aurait été victime de la part de l’actuel Gouverneur du Kongo Central; allez-y comprendre quelque chose quand au réel débiteur de Monsieur LUZOMBE NKASA.
            Doit-on apprendre à des personnes du niveau de celles dont le comportement est décrié dans cet article… qu’une dette mérite d’être payée … au lieu de multiplier des actions en justice contre Monsieur LUZOMBE NKASA au Parquet Général de Matadi. Il serait mieux de lui rembourser son argent qui a fait que certaines personnes alors bénéficiaires du geste de Monsieur LUZOMBE NKASA aient rêvé de devenir ministre provincial ou gouverneur de la riche et stratègique province de Kongo Central.
(DOSSIER A SUIVRE)
M. KASEKO (C.P.)