L’Asadho exige le rétablissement du signal

0
38

 L’Association africaine de défense des droits de l’homme, Asadho  en sigle, condamne l’interruption du signal des émetteurs de télévisions du groupe Canal Congo Télévision (CCTV), Canal Kin Télévision (CKTV) et de la Radio Liberté Kinshasa (Ralik) appartenant à Monsieur Jean-Pierre Bemba.
 L’Asadho a été informée que ce 27 juillet 2010, vers 3 heures du matin, un groupe de cinq personnes habillées en tenue civile, se réclamant être agents de sécurité, sans ordre de mission, a fait irruption dans l’enceinte du réseau de la station Télesalt située au quartier Binza-Pigeon, dans la commune de Ngaliema avant d’ordonner au chef de service de Télesalt d’interrompre le signal des télévision et radio du groupe CCTV-CKTV et Ralik. Ils ont menacé d’arrêter le chef de service de la Télesalt lorsqu’il a tenté de résister en leur exigeant la production préalable d’un ordre mission.

 Les responsables desdites chaînes ont déclaré à l’ASADHO ne pas comprendre ce qui leur est arrivé d’autant plus qu’ils n’ont jamais été invités par l’autorité de régulation pour un quelconque litige d’ordre administratif.
 L’Asadho condamne cette attaque ciblée contre les médias libres et demande au Gouvernement congolais de faire rétablir sans condition le signal coupé et d’initier une enquête afin de faire sanctionner les auteurs de cet acte.

Kinshasa, le 27 juillet 2010
Asadho

 

LEAVE A REPLY

*