L’absence de la Ceni trouble la Société civile

0
30

Les acteurs sociaux de la plate-forme dénommée Cadre de Concertation de la Société Civile pour l’Observation des Elections « CDCE » ont attendu  21 jours, c’est-à-dire,  le 16 avril 2010  pour donner leur position sur le volet «élections», débattu  avec quatre autres points, lors de la dernière réunion interinstitutionnelle. Ils l’ont fait au Cepas.  Le face à face CDCE- médias  a été précédé par la rencontre du 6 avril 2010 au cours laquelle les ténors du monde associatif ont analysé le compte rendu de la réunion interinstitutionnelle.

Il ressort du communiqué de presse lu  par Albert Kawumbu, de la Ligue de Conscientisation des Electeurs « LCE » que le CDCE a émis des réserves sur la constitutionalité de cette réunion du 27 mars.

Néanmoins, les points traités, à savoir, la révision constitutionnelle, le mandat de la Monuc, la CENI, la situation sécuritaire et les échéances électorales, constituent à l’heure actuelle, des préoccupations des Congolais.  Pour  préserver la paix et assurer le développement durable, les acteurs sociaux et opérateurs politiques ont intérêt à accroître le dialogue.

En leur qualité de « gardiens » de notre  processus électoral,  ils sont préoccupés par la lenteur observée dans  l’adoption et la promulgation de la loi sur la CENI.

Cette lenteur entrave la sérénité nécessaire à l’organisation des opérations électorales futures, dans la mesure où cette loi déterminera la mutation de la CEI à la CENI.  Mais aussi  des structures commises à  la gestion de prochaines opérations électorales.

Le CDCE demande au gouvernement et aux parlementaires  de  ne ménager aucun effort pour l’adoption de la loi sur la CENI ,  la mise en place  et le fonctionnement effectif de la cette institution citoyenne  dans le meilleur délai. Il exprime le vœu de voir nos partenaires et tous les Congolais s’engager pour  l’organisation transparente des élections locales, municipales, législatives, présidentielles…. au plus tard le 6 décembre 2010.

 200 millions des dollars pour le recensement

En sa qualité de point focal du CDCE, le père Rigobert Minani a fait comprendre aux chevaliers de la plume et du micro peu avant la lecture du communiqué de presse que certains acteurs sociaux ont agi en solo, en ce qui concerne ce problème des élections.  Par contre, le CDCE a battu le rappel de ses « troupes » pour définir une position commune. Le principe retenu est celui d’une approche thématique.

Des points comme la situation sécuritaire, le mandat de la Monuc… peuvent être commentés par d’autres. «  Nous sommes en contact avec les parlementaires depuis un bon bout de temps. Plusieurs  lois sont déjà adoptées. Mais la loi sur la CENI tarde à être effective. Et cela intrigue quelque peu . », a-t-il souligné. Tout en reconnaissant la nécessité d’organiser le recensement dans un avenir proche , ils n’en font pas un préalable pour la tenue des élections, a indiqué Minani..  Un « sociétaire » du CDCE en charge du volet «élections» a pris le relai pour dire  que les données officielles en sa possession font état de récentes  études menées par l’Institut national des statistiques pour l’organisation du recensement de la population dans notre pays. En principe, il aurait pu se tenir dès le mois de mai de cette année et prendre fin six mois plus tard. Le décret du Premier ministre contresigné par le ministre du Plan et  relatif à l’organisation du recensement en RDC est sorti l’année passée. Ce n’est qu’après avoir organisé ce recensement que l’Ins devrait communiquer les résultats à la CEI. 200 millions des dollars est la somme censée couvrir cette opération. Qui devrait concerner d’abord les nationaux. La contribution de l’Etat congolais est évaluée à près de 20 millions des dollars américains. Nos partenaires auraient promis de verser les 90% de cette somme.

Le CDCE regroupe une vingtaine de structures associatives, notamment : l’Asadho, Cause Commune, Gat, la Ligue des Electeurs, la Linelit, le Rodhecic, le Renadhoc, le Recic, Woppa, le RAF….

Jean- Pierre Nkutu

LEAVE A REPLY

*