La vice-ministre du Plan pour la communication de la vérité

0
403

S’inspirant du thème de la journée mondiale de la communication, la vice-ministre du Plan, Lisette Sangana, s’est fait l’avocat de la communication de vérité. Prenant part à la cérémonie d’échange de vœux à l’association catholique mondiale de la communication (SGNIS) ,qui œuvre pour la promotion de la conscience chrétienne à travers la communication humaine, elle a estimé que la communication de verité est une condition idéale pour l’émergence d’une classe politique responsable, capable de prendre en main les défis auxquels la société fait face.

En sa qualité de membre effective de SIGNIS/RDC, la vice-ministre du Plan a promis de soutenir les communicateurs catholiques dans leur noble mission d’apporter le message de la vérité aux peuples du monde, qui aspirent à la paix et au bien-être. Elle a rappelé que la communication est un facteur important de développement de la société si elle utilisée au service de la vérité et de la justice.

Prenant la parole à son tour, le professeur Lino Pungi, président de SIGNIS /RDC, a félicité Lisette Sangana pour son élévation à une fonction ministérielle. « Cette promotion constitue pour les communicateurs catholiques du Congo un motif de verité, étant donné que madame lisette Sangana est membre de SIGNIS /RDC », a-t-il souligné.

Le père Roger Wawa, directeur de la radio Maria, a pour sa part présenté le message du Pape François pour la 49 me journée mondiale des communications sociales sous le thème « communiquer la famille : un milieu privilégié de la rencontre et gravité de l’amour ».

Plusieurs Communicateurs, membres de cette association, ont pris part à la célébration eucharistique organisée pour la circonstance, laquelle a coïncidé avec l’Assemblée générale de SGNIS /RDC. Le clou de la cérémonie a été la remise d’un cadeau symbolique de SGNIS /RDC à la vice-ministre du Plan.
ERIC WEMBA

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •