La veuve Tungulu sollicite les bons offices de Barak Obama

0
25

Une nouvelle marche pour le rapatriement à Bruxelles du corps d’Armand Tungulu, ce congolais décédé en détention à Kinshasa après s’être rendu coupable de jet de pierres sur le cortège présidentiel, a eu lieu à Bruxelles le samedi 9 octobre 2010. Conduite par la veuve, la manifestation est partie de la Porte de Namur avec comme points de chute l’ambassade des Etats-Unis en Belgique et le siège de l’Union Européenne.

A l’ambassade des Etats-Unis, la veuve a remis une lettre destinée au président Barak Obama sollicitant ses bons offices pour obtenir le rapatriement du corps de son mari au Royaume de Belgique où le défunt résidait de son vivant aux fins d’autopsie et d’inhumation. Les manifestants se sont rendus par la suite au siège de l’Union Européenne pour une démarche analogue.

Selon Cheik Fita qui s’est fait l’écho de cette manifestation, d’importantes forces de police avaient été déployées pour éviter tout débordement. Quelques incidents ont été signalés lorsque les manifestants ont pris un itinéraire non conforme à celui communiqué à la police laquelle a eu recours au jet d’eau et au gaz lacrymogène.

Rappelons qu’Armand Tungulu est décédé au cachot le samedi 2 octobre 2010. L’office du Procureur général de la République qui a annoncé la nouvelle a précisé qu’il s’est pendu à l’aide d’un fil d’oreiller, thèse rejetée par sa famille et les défenseurs des droits humains qui réclament une enquête indépendante pour connaître la vérité.

 

LEAVE A REPLY

*