La Société civile, dans sa diversité, réengagée pour le bien-être des Congolais 

0
97

Société CivilePour la première fois depuis la fin du Dialogue intercongolais tenu à Sun City en Afrique du Sud,  la Société civile de la RD Congo dans toute sa diversité s’est retrouvée, le dimanche 24 janvier 2016 dans la salle de l’ISIPA située dur l’avenue Mushie, dans la commune de Lingwala, à l’occasion d’une journée d’échange des vœux. Tous ou presque étaient là. De la CENCO à l’ECC, en passant par l’église Kimbanguiste et la communauté islamique, les représentants des organisations confessionnelles se sont retrouvés  côte à côte avec ceux des Organisations non gouvernementales de différentes thématiques, notamment électorale, éducative, droits de l’homme, développement, etc.

Occasion pour la porte-parole de la Société civile dans toute sa diversité, Mme Kathy Kalanga Kasesula, d’indiquer à ses pairs que l’année 2016 est celle de grands défis tant sur le plan politique, économique que social. «Tous, nous avons le devoir de contribuer au relèvement desdits défis en apportant notre appui à la consolidation de l’unité nationale, de la paix et à la poursuite du programme de développement durable dans lequel s’est engagé notre pays jusqu’à l’atteinte de son ultime objectif, à savoir un pays émergent à l’horizon 2030 » a-t-elle appuyé, avant de souhaiter une année de paix et de prospérité aux activistes de la Société civile.

Face aux enjeux actuels auxquels fait face notre pays, notamment le processus électoral, la sécurité et la cohésion nationale,  la porte-parole de la Société civile dans sa diversité a exhorté ses pairs à jouer un rôle de conciliateur et de conservateur des intérêts vitaux de notre peuple à la base. « En aucune fois, la Société civile ne doit attiser le feu. Elle doit, par contre, l’éteindre et favoriser l’interaction entre les filles et fils du pays dans la recherche des solutions aux problèmes qui se posent », a-t-elle martelé, avant de conclure que c’est pour cette raison que la Société civile dans sa diversité soutient la tenue du Dialogue national.

Tout en remerciant les Nations-Unies et l’ensemble de la Communauté internationale d’avoir accepté d’accompagner la tenue du dialogue politique inclusif en vue des élections apaisées en RDC, Kathy Kalanga a profité de l’occasion pour appeler toute la classe politique, Opposition et Majorité, ainsi que les acteurs sociaux à dire OUI au dialogue et à s’impliquer activement pour sa réussite.

Présentant, enfin, ses remerciements aux organisations de la Société civile pour l’endurance et la persévérance dans le combat pour la démocratie, la consolidation de la paix et le renforcement de la cohésion nationale dans notre pays, elle a averti que le combat continue. « Nous devons tenir ferme jusqu’à l’obtention du résultat final qui est le bien être de notre peuple… »,  a-t-elle soutenu.

Il convient de souligner qu’au cours de cette soirée, les acteurs de la Société civile se sont levés pour réaffirmer leur engagement à promouvoir la tolérance mutuelle et consolider l’unité nationale.

Tshieke Bukasa