La Russie souhaite le plein développement de la RD Congo

0
37

Le 12 juin est une date chargée d’histoire pour la Fédération de Russie. On se souvient qu’il y a de cela vingt ans, le 12 juin 1990 plus précisément, le peuple russe adoptait une déclaration consacrant sa souveraineté. C’était dans la foulée de l’éclatement de l’ex-Union des Républiques Socialistes Soviétiques, tombée elle aussi victime de la perestroïka qui emporta l’ensemble du bloc de l’Est et mit fin à la guerre froide.

Pour commémorer ce vingtième anniversaire, Anatoly Klimenko, ambassadeur de Russie en RD Congo, a donné le vendredi 11 juin en sa résidence de la Gombe une réception à laquelle de nombreuses personnalités du monde politique, diplomatique et des affaires ont été conviées.

A cette occasion, il a dit toute son émotion de se trouver sur le territoire congolais à l’orée de la célébration du cinquantenaire de la RDC, un pays avec lequel la Fédération de Russie entretient une relation particulière et auquel l’ambassadeur a adressé ses souhaits les plus fervents de paix, de sécurité et surtout, de développement.

 Une longue histoire

La présence russe au Congo remonte aux premiers jours de l’indépendance de notre pays. On se rappelle qu’à la suite de l’instabilité politique née de l’intervention des troupes belges en juillet 1960, Moscou avait été prompt à réagir en faveur du gouvernement Lumumba. Mais les relations se sont dégradées par la suite à cause de la politique des blocs, le Congo que dirigeait Mobutu Joseph Désiré étant essentiellement aligné sur celui de l’Ouest et fondamentalement opposé à l’Est.

C’est avec l’avènement du régime  Kabila père et fils que les choses ont changé. Les relations entre les deux Etats sont devenues plus cordiales et un dialogue régulier s’est établi entre les deux chefs d’Etat avec l’échange des messages directs, le dernier en date ayant eu lieu en février 2010 avec la visite au Congo du représentant spécial du président Dmitry Medvedev  pour les contacts avec les leaders africains, M.Alexis Vassiliev qui a remis à Joseph Kabila un message substantiel avec des propositions concrètes  pour la coopération dans les sphères variées. 

Chimelle Mwila

 

LEAVE A REPLY

*