La Russie préoccupée par le développement de la RD Congo

0
26

La Fédération la Russie tient au bien-être de la population congolaise tout en recherchant son épanouissement dans chaque secteur. Telle était la raison des échanges entre  Anatoly Klimenko, ambassadeur russe accrédité à Kinshasa, et les journalistes, lors d’une conférence de presse organisée hier jeudi 19 janvier 2012 dans les locaux de son ambassade.
Plusieurs sujets ont été développés au cours de cet entretien car la Russie et la République Démocratique du Congo sont toutes deux en processus électoral. A ce sujet, l’ambassadeur russe a demandé aux autorités congolaises ainsi qu’aux membres de l’Opposition de privilégier les intérêts de la population et d’éviter toute forme de violence dans ledit processus. Et il a invité les deux parties à cesser de se faire manipuler.
Quant à la présidentielle russe prévue le 04 mars prochain, le diplomate a confirmé que Vladmir Poutine pourrait recueillir plus de 50% des suffrages et être élu dès le premier tour. « Je suis prêt à la plus grande transparence ». Même la diaspora russe a droit au vote. Déjà à Kinshasa, un bureau sera implanté à l’ambassade.

Des bourses d’études en faveur des Congolais

Le secteur de l’éducation préoccupe le gouvernement russe, étant donné qu’il tient à la formation des jeunes et cadres de certaines structures congolaises. Pour ce fait, il a octroyé trente-cinq bourses d’études pour cinq ans.. de l’Enseignement supérieur et universitaire dans différents domaines, entre autres le droit, l’économie, etc.
Quant au ministère de la Défense nationale, dix bourses ont été mises à la disposition des officiers militaires pour une formation pratique. Trente à quarante bourses d’études sont disponibles pour les cadres de la police congolaise.

1 million de dollars pour combattre la rougeole en RDC

Etant donné que la santé n’a pas de prix et que dans la politique de bonne gouvernance, la santé de la population est une priorité, la Russie a mis à la disposition de la République Démocratique du Congo, à travers l’Organisation Mondiale de la Santé, un million de dollars pour combattre la rougeole.

Les droits de l’homme : support indiqué dans le monde

La Russie se voit dans l’obligation de publier chaque année un rapport sur les droits de l’homme car elle constate certaines irrégularités dans l’élaboration de certaines lois qui régissent des secteurs de la vie.
En ce qui concerne la phase d’élaboration des lois, la Russie s’oppose au fait qu’aux Etats-Unis, la loi sur l’anti-terrorisme contredit le droit international. Elle juge cette loi inadmissible : « en général, la loi n’est pas précise et contient plusieurs références à des actes normatifs déjà en vigueur. Cela peut avoir  des conséquences néfastes », stipule un communiqué de la diplomatie russe.

Elle constate qu’en élargissant les pouvoirs des soldats et leur permettant une détention à durée indéterminée, Washington viole ses engagements dans le cadre du Pacte international relatif aux droits civils et politiques adopté en 1966. L’ambassadeur russe a souligné qu’il faudrait revoir la manière de faire et de trancher les différents dossiers judiciaires. Car, d’après lui, les prisons américaines détiennent un grand nombre de prisonniers.
Signalons que la Russie organise la semaine du cinéma russe au Centre Walonnie-Bruxelles de Kinshasa du 24 au 28 janvier 2012.

Dorcas Nsomue

LEAVE A REPLY

*