La RTNC sur satellite

0
326

La Radiodiffusion et Télévision Nationale Congolaise (RTNC) est en mesure d’émettre désormais sur satellite. La cérémonie officielle marquant ce tournant technique a eu lieu le lundi 04 avril 2011, en présence de Sébastien Puviture (Directeur Adjoint de Canal + Afrique), Illir Husic (Directeur Général de Télésat), Sango Nabino (Président du Conseil d’Administration de la RTNC) et Oscar Kabamba Kassongo (Directeur des Informations à la RTNC). Il a fallu trois ans de négociations entre le Conseil d’Administration de la RTNC et le staff de Canalsat Horizons pour parvenir à un accord de partenariat entre les deux parties.
L’entrée de la chaîne nationale dans l’espace de Canalsat Horizons est perçue comme un plus pour l’élargissement de son aire de diffusion audiovisuelle. Elle va naturellement accroître sa visibilité à travers la RDC d’abord et l’Afrique ensuite.

Selon Sébastien de Canalsat Horizons, les programmes de la RTNC peuvent maintenant être suivis dans 20 pays de l’Afrique subsaharienne. Afin de garantir leur continuité, la chaîne nationale devrait payer régulièrement ses taxes et redevances.
Dans le cadre de cette innovation technologique, la RTNC est appelée à subir de profondes mutations au plan technique, notamment par la modernisation de ses équipements et le renforcement des capacités de son personnel. A ce propos, Dieu Merci Sango a garanti au partenaire la mise en œuvre imminente des transformations techniques en rapport avec la diffusion sur satellite.

Pour l’heure, a-t-il indiqué, la télévision nationale ne couvre qu’une partie du territoire national. Une bonne partie de l’Est du pays est « hors périmètre ». D’ici le mois d’octobre, l’ensemble du pays sera arrosé par les images de la RTNC.
« La réalisation de ce projet entre Canal+Afrique et la RTNC est non seulement entrée dans l’histoire de l’audiovisuel international mais aussi dans celle de la coopération entre nos deux pays : la France et la RDC… Je souhaite ardemment que le partenariat qui revêt une importance capitale rapproche nos deux peuples, qui ont en commun l’usage de la langue française… », a souligné pour sa part Dieu Merci Mutombo, Directeur de cabinet du ministre de la Communication et des Médias.

           

Dorcas Somwe

LEAVE A REPLY

*