La Regideso se dote d’un nouveau site web

0
117

 

Véritable portail d’interaction entre la Cellule d’Exécution des Projets de la Regideso et le grand public, www.regideso.cd est le nouveau site web de cette entreprise rendu public le jeudi 5 avril 2012. Il reprend non seulement les informations détaillées sur les projets pilotés par la structure et les activités déployées sur terrain, mais encore donne avec transparence les renseignements sur les marchés publics, le recrutement des prestataires des services et les financements. 
A l’occasion de sa présentation au Centre de formation de la Regideso, à Binza Ozone, le Coordonnateur de la CEP-O/Regideso, Jean Louis Bongungu, a souligné qu’il s’agit d’un réseau d’échanges conviviaux et perspicaces. « Pour y accéder, il suffit de taper l’URL www.regideso.cd sur le navigateur puis cliquer sur l’icône Cep-O. Un exercice facile et simple… » a-t-il rassuré. Pilotant deux projets importants en vue d’améliorer la gouvernance dans le secteur de l’eau, à savoir le Projet d’alimentation en eau potable en milieu urbain (PEMU) déployé à Kinshasa, Matadi et Lubumbashi et le Projet d’alimentation en eau potable en milieu semi urbain (PEASU) étendu à Kasangulu, Tshikapa et Lisala, ils sont financés respectivement, par la Banque Mondiale et IDA, la Banque africaine de développement et FAD. 
Notons que sur fond de la réforme de la Regideso et en vue de mettre un terme à la facturation forfaitaire, la CEP-O/Regideso procédera bientôt au remplacement des compteurs de robinets à Kinshasa, Matadi et Lubumbashi. D’ores et déjà, précise-t-on, une commande de 250.000 compteurs pour la ville de Kinshasa; 15.000 pour Lubumbashi et 10.000 pour Matadi est déjà faite. Kinshasa sera servi en premier. 
La boussole déjà en place
«Nous ne sommes pas encore sorti de l’auberge, mais nous croyons que la boussole est bien en place… » a confié le Coordonateur de la CEP-O à la presse. Sa foi est soutenue par le satisfecit des bailleurs qui ont séjourné en RDC du 12 au 22 mars dernier et salué les premiers progrès du PEMU. Toutefois, Jean-Louis Bongungu a précisé que le moment n’est pas indiqué pour dormir sur des lauriers, mais plutôt à s’atteler à la réhabilitation des stations de pompages d’eau et des réseaux secondaires et tertiaires de conduite d’eau. Ces travaux seront entrepris à Matadi et Lubumbashi. 
Dans la province cuprifère, les travaux de forage d’eau seront entrepris à Kafubu et au site universitaire de l’Unilu. Pour l’année 2012, la CEP-O/Regideso engagera 86 millions USD pour réaliser ces importants travaux. 
Quant au PEASU, une délégation de la BAD devrait arriver incessamment à Kinshasa pour inspecter les travaux, puis se rendra à Kasangulu avant d’atterrir à Tshikapa. 
 
Tshieke Bukasa

LEAVE A REPLY

*