La RDC et l’Egypte en voie de conclure le partenariat militaire

0
38

 Sur invitation de son homologue égyptien, le ministre congolais en charge de la Défense nationale et anciens combattants a assisté à la cérémonie de  clôture de la 61ème session de formation de l’Académie navale égyptienne.

C’était l’occasion pour Charles Mwando Nsimba et Husseen Tantawe de parler de la coopération militaire entre leurs pays.

Ils ont évoqué, à cet effet, la possibilité d’assurer la formation aux unités congolaises par des instructeurs égyptiens. Tout comme celle d’envoyer quelques éléments des FARDC (Forces armées de la République démocratique du Congo) en Egypte pour le même besoin.

En outre, Charles Mwando a lancé l’invitation au maréchal Husseen Tantawe à se rendre en Rdc. La date reste à convenir.

            Présentt à la cérémonie, le Chef de l’Etat égyptien Hosni Moubarak a accordé un entretien au ministre congolais de la Défense. Bien que rien n’ait filtré de cette entrevue, on croit savoir que cela se rapporterait à la volonté des deux pays de nouer un partenariat militaire.

            Après la cérémonie, le ministre a effectué une visite guidée à l’usine d’armement dite « 200 militaires », où  était organisée une exposition de la production militaire nationale égyptienne.

            Ensuite, Charles Mwando Nsimba et sa suite se sont rendu à la compagnie arabe mondiale des appareils optiques de haute précision où on fabrique des lunettes, jumelles, caméras, etc. La visite s’était déroulée sous la conduite du chef du département d’armement et forces armées et du président délégué général de l’entreprise.

            Il importe de rappeler que l’invitation du ministre de la Défense fait suite à la visite effectuée dernièrement par le chef de l’Etat congolais en Egypte.

Dom

 

LEAVE A REPLY

*