La Monusco livre 4 projets à impact rapide aux bénéficiaires

0
41

Quelques projets à impact rapide (Qips) ont été remis à leurs bénéficiaires au cours de la célébration de la journée internationale des casques bleus qui a eu lieu le 29 mai dernier, a rapporté le porte-parole de la Monusco, Madnodje Mounoubai, au cours de la conférence de presse hebdomadaire des Nations Unies d’hier mercredi 13 juin 2012 à Kinshasa.
Le premier projet concerne la construction de la salle d’audience du tribunal de grande instance de Kananga (TGI), dans la province du Kasaï occidental, sous la supervision de la section Etat de droit de la Monusco/Kananga. Le coût total de ce projet est de 31.153 dollars américains. La Monusco a contribué avec 24.961 dollars américains contre 6.192 USD du gouvernement provincial.

Le deuxième projet se rapporte à l’équipement en téléphones verts de l’Inspection générale d’audit de la Police nationale congolaise (PNC). Estimé à 21.515 USD, ce projet a été totalement financé par la Monusco. A une question de la presse relative à ces téléphones verts qui ne passeraient pas et qui seraient payants, le porte- parole de la Monusco a invité les journalistes à contacter l’Inspection générale de la police, car la mission onusienne n’a fait que doter en matériels téléphoniques la PNC.
La construction d’une adduction d’eau potable à la maternité du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, est le troisième projet et a coûté 11.600 USD.
Enfin, le quatrième projet a trait à la réhabilitation des latrines du pavillon des malades de l’hôpital général de référence de Bikoro, toujours dans la province de l’Equateur. Selon le porte-parole de la Monusco, il s’agit d’un financement additionnel évalué à 11.209 USD pour compléter le projet initial de réhabilitation de 180 chambres pour malades dont le coût global était de 14.760 USD au sein de cette structure médicale.
Le porte- parole onusien a rappelé que le bureau Qips de la Monusco a totalement utilisé l’allocation budgétaire de 1,5 million USD approuvé pour les projets de l’année fiscale en cours. 90 nouveaux projets à impact rapide ont été approuvés et financés au cours de cette année fiscale.

Carine Konge
(Stg/IFASIC)

LEAVE A REPLY

*