La jeunesse congolaise prête pour le développement durable

0
55

Près de  trois milles élèves se sont rassemblés pour célébrer la journée mondiale de l’environnement. Cette matinée était dominée par les bleus blanc provenant de plusieurs établissements primaires et secondaires de Kin-Est dans l’enceinte du siège du bureau de coordination du ministère de l’Environnement, conservation de la Nature et Tourisme, hier mardi 5 juin 2012.

«Economie Verte : en faites-vous partie ? ». Tel est le thème retenu dans le monde entier à l’occasion de cette journée autrement appelée  « journée de la terre ». Cependant, pour la République Démocratique du Congo le thème choisit pour cette année est « Save tomorrow today » ce qui veut dire « Sauver le futur aujourd’hui ». Le  ministère de l’Environnement, Tourisme et Conservation de la Nature ainsi que d’autres structures ou organisations internationales œuvrant  dans le même secteur ont profité  de cette cérémonie pour  procéder lancement officiel de l’opération « Save tomorow today ». 
 
En effet, cette opération consistera à apprendre à  la population congolaise en général et à  la jeunesse en particulier  l’importance d’entretenir son environnement et son milieu de vie.  Il faudrait souligner que ce programme culturel et pédagogique vise à créer une synergie avec les générations futures en vue de pouvoir répondre positivement aux enjeux du développement durable. Le choix porté sur la jeunesse n’est qu’un moyen  pour lui faire comprendre le bien-fondé de l’écologie et la prise en charge par elle. Car, elle fait partie de la prochaine génération qui devra maintenir et ordonner les opérations.
Cette opération exige  de la jeunesse  beaucoup d’énergie. Car , elle contribue au processus du développement durable. Pour réussir cette opération, la jeunesse doit : protéger l’environnement, la vie ainsi que la terre. Elle doit agir en fonction de l’eau,  de la faune, flore et sauver l’arbre. C’est ainsi que l’opération « Sauve tomorrow today » pourra contribuer au développement durable. 
Pour marquer cette grande fête de la journée mondiale de  l’environnement, chaque élève  est retourné à son domicile avec un jeune arbre  à planter.  Les jeunes plantes étaient remises aux élèves par les différents représentants : du ministre de l’environnement, le directeur/pays du Programme  des Nations-Unies pour le Développement, Adama COULIBALY ,  du ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel etc…
Plusieurs écoles étaient : Don Bosco de Masina, Collège Cartésien, Complexe scolaire Cardinal Malula, Institut Lumumba, etc.
                                           
 Dorcas NSOMUE 

LEAVE A REPLY

*