La Gouverneure générale du Canada à Kinshasa

0
47

Il est pratiquement 16h09’ lorsque le gros porteur aux emblèmes canadiens atterrit à l’aéroport international de N’Djili, situé dans la commune de la N’Sele. Au bas de l’échelle, un tapis rouge sur lequel se trouve le Premier ministre congolais, Adolphe Muzito, quelques membres du gouvernement (Alexis Tambwe Mwamba des Affaires Etrangères, Marie Ange Lukiana du Genre et Famille, … Victor Makwenge de la Santé) et le commandant de la ville de Kinshasa, Général Oleko…   La Très Honorable, Michaëlle Jean, Gouverneure générale et Commandant en chef du Canada, superbement vêtue d’un complet bleu clair, est accueillie à 16h20’, par le Premier ministre congolais, Adolphe Muzito.  Puis, c’est une belle fillette, Johanna Kimbuta, qui s’avance avec fierté pour remettre une gerbe des fleurs aux couleurs roses à l’hôte de la RD Congo en ces termes : « A l’occasion de votre séjour officiel à Kinshasa, le peuple congolais réuni autour de son Président, M. Joseph Kabila Kabange, vous souhaite la bienvenue et un agréable séjour. Que vive la coopération congolo-canadienne!»    

C’est avec un grand sourire et un gros bizou que la Gouverneure générale du Canada, Mme Michaëlle Jean accueille  le mot de bienvenue sous la menace d’une pluie qui obscurcit le ciel. Pendant les honneurs lui rendus par les troupes de la garde républicaine congolaise, la pluie, synonyme de bénédiction,  ne tarde pas à tomber pour ce retour aux sources africaines d’une arrière-arrière petite fille issue de l’esclavage.

En ce moment, tout protocole emmêlé, un bon nombre d’organes de presse congolais est privé de la suite de l’événement car n’ayant pu être admis dans le salon présidentiel. De là, le cortège se dirige vers le Grand Hôtel Kinshasa. De l’aéroport jusqu’à destination finale, les Congolais, certains bravant la forte pluie dans les périmètres des communes de N’djili, Masina et Limete, sont massés le long du boulevard Lumumba pour saluer leur sœur et «Mama» ainsi que la très forte délégation canadienne venue sceller  les liens de coopération avec la RDC.

Ce lundi autour de 9h00 du matin, la Gouverneure générale devra prononcer une allocution devant l’Assemblée nationale et le Sénat. Puis, elle visitera un centre de santé qui reçoit l’appui de l’Agence canadienne de développement international (ACDI) pour la formation des infirmières accoucheuses et la professionnalisation de leur pratique. Ensuite, elle se rendra à Goma, dans le Nord-Kivu, où elle rencontrera les survivantes des violences sexuelles et le personnel qui assure leur encadrement.

La Gouverneure générale du Canada vient de Dakar, au Sénégal, où elle a visité avec émotion le site du départ des esclaves sur la célèbre Île de Gorée. Une visite qui revêt tout son sens au moment où l’Afrique célèbre ses 50 ans d’accession à l’indépendance, que le Sénégal a placés sous le thème de « Renaissance africaine et développement ».

                    Eddy Kabeya

LEAVE A REPLY

*