La Charte de CLP

0
44

Préambule

– Considérant notre appartenance à la Majorité Présidentielle et notre engagement à oeuvrer à la réussite du Mandat de Son Excellence Joseph Kabila Kabange à la tête de I’Etat par la mise en oeuvre des promesses faites à la population lors de sa campagne électorale de 2006 ;

– Considérant notre loyauté au Président de la République, Son Excellence Joseph Kabila Kabange, Autorité Morale de I’Alliance de la Majorité présidentielle et Chef de I’Etat, élu au suffrage universel, détenteur de la légitimité populaire ;

– Considérant l’action gouvernementale conduite depuis plus de trois ans, tout particulièrement, les résultats atteints au regard des attentes de notre peuple ;

– Considérant la fin prochaine de la législature issue des élections de 2006 et les perspectives électorales qui s’annoncent en 2011 ;

– Considérant les objectifs et les stratégies de I’Alliance de la Majorité présidentielle(AMP) tels que consignés dans la Charte portant création de cette plate-forme;

– considérant les dispositions pertinentes de la charte de I’Alliance de la majorité Présidentielle(AMP) spécialement en son article 5 alinéa 1 qui garantissent la libre expression des sensibilités politiques au sein de l’alliance, gage de cohésion interne et d’efficacité,

– Considérant la nécessité de mettre en place un bloc politique fort, national et homogène en vue des enjeux futurs ;

– conscients de nos responsabilités devant DIEU, le Peuple congolais et l’histoire;

Nous, soussignés,

Responsables de partis, forces politiques et sociales, membres de I’Alliance de la Majorité Présidentielle;

Soucieux de I’impérieuse nécessité d’accélérer les réformes indispensables à l’action gouvernementale et à la consolidation de la paix, la bonne gouvernance, la relance économique et I’amélioration des conditions de vie de la population.

Décidons ce jour de créer, au sein de la Majorité Présidentielle, le Regroupement politique dénommé CENTRE LIBERAL et PATRIOTIQUE dont la Charte est ainsi libellée :

Titre l. Des dispositions générales

Article 1er: Il est créé en République Démocratique du Congo, au sein de l,Alliance de la Majorité Présidentielle (AMP), un Regroupement de forces politiques et sociales dénommé, «  Centre Libéral et Patriotique, en sigle » (CLP), ci-après désigné par les termes «  Regroupement » ;

La présente Charte définit la vision et les objectifs du Regroupement et organise les rapports entre ses membres

Article 2. L’objectif général du Regroupement est de contribuer à l’édification d’un CONGO fort, pacifié et prospère pour tous.

Article 3. Le Regroupement s’engage à promouvoir un dialogue permanent au sein de la Majorité, à assurer en son sein un fonctionnement harmonieux et efficient, à favoriser I’accomplissement des objectifs de l’alliance de la Majorité présidentielle, à veiller à I’exercice efficace du Pouvoir par la Majorité et à garantir un partage équitable des responsabilités entre ses membres ;

Article 4. Le Regroupement est composé de partis et forces politiques et sociales membres de I’Alliance de la Majorité présidentielle.

Les Membres fondateurs du Regroupement sont : Partis Politiques et Groupes parlementaires

Article 5. Le siège du Regroupement est établi à Kinshasa et peut être transféré en tout autre lieu de la République Démocratique du Congo sur décision du Conseil des Présidents.

Titre II. De I’organisation et du fonctionnement

Article 6. Les organes du Regroupement sont :

(1) Le Comité Politique

(2) Le Conseil des présidents

(3) Le Secrétariat Exécutif

Article 7. Le Comité politique est l’organe suprême du Regroupement. Il est composé de représentants des partis, forces politiques et sociales membres à raison de 4 délégués par groupe parlementaire et de deux par parti politique ou organisation sociale. La représentation du genre est prise en compte.

Le comité politique est I’organe d’orientation du Regroupement.

Article 8. Le Conseil des Présidents est I’organe de décision du Regroupement. Il est composé de tous les Présidents des Partis politiques et des présidents de groupes parlementaires,

Il est présidé de manière rotative, chaque trimestre, par un membre désigné par consensus. Le Président du Conseil est assisté d’un vice-président, d’un Rapporteur et d’un Rapporteur adjoint.

Article 9. Le secrétariat permanent est composé de quatre membres désignés par le comité des présidents.

Il s’agit d’un secrétaire permanent, d’un Secrétaire permanent Adjoint, d’un Trésorier et d’un porte-parole.

Article 10. Le Secrétariat Permanent gère I’activité quotidienne du Regroupement et veille à I’application des décisions du Conseil des Présidents. Il assure le Secrétariat du Conseil des Présidents.

Titre III. De la mise en oeuvre des objectifs du regroupement

Article 11. Les Membres du Regroupement s’engagent à :

– Demeurer loyal au Président de la République Joseph Kabila Kabange ;

– Rester membre de la Majorité Présidentielle et soutenir les objectifs de I’Alliance pour la Majorité Présidentielle ;

– Respecter et faire respecter dans leur intégralité les articles de la Charte de l’AMP ;

– Favoriser la cohésion, le dialogue et I’harmonie entre eux et défendre ensemble les missions assignées à la Majorité et au Gouvernement par le Chef de I’Etat ;

– Veiller à la promotion et à l’épanouissement des Partis et forces politiques et sociales membres;

– Assurer la promotion du genre à tous les niveaux ;

– Promouvoir l’épanouissement intégral de la jeunesse ;

– Informer et consulter les membres sur tout événement de nature à affecter les objectifs du Regroupement.

– Oeuvrer à l’émergence d’une démocratie pluraliste et à I’avènement d’un Etat de Droit;

– Défendre et promouvoir les droits fondamentaux et les libertés des citoyens.

Article 12. Le Regroupement se dote d’un pacte comme cadre de référence pour la conquête et pour les échéances à venir.

Article 13. La qualité de membre du Regroupement s’acquiert par la signature de la présente Charte

Elle se perd par démission écrite, dissolution légale ou judiciaire ou par exclusion du parti ou organisation membre.

Article 14. La présente Charte sera exécutée de bonne foi. Elle reste ouverte à de nouveaux adhérents.

Article 15. La présente Charte entre en vigueur à la date de sa signature par les Membres fondateurs. 

Fait à Kinshasa, le

 

LEAVE A REPLY

*