La CENI s’engage à maintenir la collaboration avec les partis politiques

0
24

La CENI a affirmé son engagement à travailler avec les partis politiques et à répondre à leurs préoccupations. En ce qui concerne le fichier électoral, sa révision évolue à un bon rythme dans les provinces, malgré certaines difficultés d’ordre logistique, notamment la livraison des tentes, le déploiement des kits, la faible sensibilisation, etc., a déclaré le porte- parole de la Monusco, Madnodje Mounoubai, hier lors de la conférence de presse hebdomadaire de la mission onusienne.

Ces précisions ont été fournies au cours du comité de partenariat pour les élections en RD Congo qui s’est réuni le lundi 6 juin 2011 au siège de la CENI. Ce même comité, co-présidé par Daniel Ngoy Mulunda, président de la CENI et Fidèle Sarassoro, représentant spécial adjoint du secrétaire général de l’ONU en RD Congo, a regroupé tous les représentants des principaux bailleurs de fonds sur des questions touchant à l’évolution du contexte électoral et à la validation du document du projet PACE,  

Par ailleurs, le représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l’ONU en RD Congo a plaidé pour la création d’un code de bonne conduite, accompagné de la mise en place d’un comité de médiation.
Selon la même source, le document de projet PACE 2 a été validé par les participants, ce qui va permettre aux partenaires de rendre effectifs leurs engagements envers le projet qui porte essentiellement sur le renforcement des capacités de la CENI et l’appui à l’organisation des élections en Rd Congo.
Espérons que la CENI tiendra parole et que les partis politiques, les principaux concernés, témoigneront dans ce sens.

Banny Mayifuila (stg/Ifasic)

LEAVE A REPLY

*